Construction et aménagement

TARVEL Espaces verts se développera au sein de SEGEX

Des plantes de toutes les régions du monde, de tous les climats, ont installées dans l’une des œuvres principales de la Biennale d’art contemporain de Lyon. Pendant plusieurs semaines, cette création du Chinois Xu Zhen, fondateur de Madeln Company a demandé aux équipes de TARVEL  de dessiner les parcours de manifestations populaires contemporaines à travers le monde. Les tracés forment un réseau de graviers blancs. Les espaces entre les réseaux ont été plantés de végétaux aux formes rares, plantes grasses, arbres nains, qui représentent la variété des paysages végétaux de la planète.

Innover encore

Cette participation à la Biennale d’Art Contemporain de Lyon illustre la volonté de TARVEL  de poursuivre une croissance qui s’appuie désormais sur SEGEX, entreprise d’ Ile de France spécialisée elle aussi dans les espaces verts.

Des complémentarités avec SEGEX

La famille fondatrice, la famille LEVRAT a cédé l’entreprise après une période de crise  ouverte il y a quelques années. Confrontée à une baisse d’activité conjoncturelle, l’entreprise avait comme solution le licenciement de quelque 150 salariés, soient un tiers de l’effectif. Le comité de direction ne l’a pas entendu ainsi et a négocié avec les actionnaires familiaux, la mise en place d’une solution conservant l’outil de travail et l’emploi. Emmanuel Mony, gendre du fondateur, président du directoire a conduit la nouvelle stratégie qui a mené à la cession à SEGEX dont il rejoint le comité de direction. Le rapprochement avec SEGEX permettra aux deux entreprises de répondre plus complètement aux appels d’offres, en jouant de leurs complémentarités. Elles pourront aussi mieux se développer sur les deux principales régions françaises.

TARVEL entend poursuivre un développement qui l’a mené à la positon de première entreprise d’espaces verts indépendante en France. Sous la houlette d’Emmanuel Mony (ingénieur électronicien CPE Lyon) TARVEL a innové dans de nombreuses directions. 

Des moutons pour tondre

L’entreprise gère ainsi  un troupeau de 150 brebis pour entretenir les espaces verts d’une vingtaine d’entreprise. La société œuvre avec la coopérative GEODE à la protection de races ovines.

TARVEL a mis en place dans le parc technologique de Saint-Priest un potager de 1000 mètres carrés ensemencé de variétés régionales de légumes oubliés. TARVEL prend aussi en charge  la culture  des végétaux pour produire des semaines rares pour le compte du Centre de Ressources de Botanique Appliquée (CRBA).

TARVEL entend aussi viser l’excellence sur le plan social en obtenant une certification ISO 26 000, qui englobe qualité du dialogue social, conditions de travail, ancrage territorial.  TARVEL a développé ses marchés en dehors de l’agglomération lyonnaise en Rhône-Alpes. La société s’est implanté dans la Drôme où et elle a repris la société ABC Environnement à Nevers.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI