Bioéconomie

Terres de Liens : Un guide pour mobiliser des terres agricoles

Les agriculteurs manquent parfois de terres pour développer leurs fermes. L’association Terres de Liens publie un recueil pour partager des expériences récentes en Rhône-Alpes et ailleurs.

Rhône-Alpes attire chaque année environ + 1% d’habitants supplémentaires.  Le besoin de logements, l’étalement urbain, la création d’infrastructures de transports, de zones d’activités, le tourisme font pression sur le foncier. Ils mettent en danger les meilleures terres agricoles. Cinquante mille hectares de terres agricoles ont disparu depuis 2000 dans la région .

L’agriculture régionale connaît un déclin important  avec la disparition d’un tiers des fermes en dix ans, des conditions de prix, mais aussi d’exploitation, de concurrence de plus en plus difficile qui mettent en difficultés des secteurs comme l’élevage.

Renouvellement

L’agriculture néanmoins se renouvelle, en développant l’agriculture écologiquement intensive, en mettant à profit les marchés locaux, en misant sur de nouvelles filières, comme le biologique, ou des techniques moins utilisatrices de produits de synthèse.

Vente directe, circuits courts, marchés, carreaux de producteurs,  restauration collective,  approvisionnement de la cantine scolaire, restauration commerciale: l’agriculture de de nouveaux débouchés. Elle intègre des objectifs de qualité: préservation des paysages, maintien de l’activité et de l’attractivité en milieu rural, gestion de l’espace, urbanisme, protection des captages.

Nombreux sont les porteurs de projet d’installation qui recherchent des solutions pour s’installer en Rhône-Alpes sans y parvenir faute de disponibilité foncière. Longtemps, l’enjeu du foncier agricole était presque exclusivement traité en interne par le monde agricole. Désormais les collectivités se mobilisent et n’hésitent pas à imaginer des solutions pertinentes et innovantes en faveur du maintien de l’espace agricole et de l’installation d’agriculteurs.

Le recueil publié par Terres de Liens (1) recense une vingtaine d’expériences récentes en Rhône-Alpes et ailleurs pour guider l’action des élus locaux, des techniciens, des acteurs et des citoyens qui les accompagnent. Le téléchargement s’effectue à partir du site internet Terre de Liens à l’adresse suivante : www.terredeliens.org/collectivites-recueil-rhone-alpes. Le guide fait suite au guide national sur le foncier agricole pour les collectivités, édité en décembre 2013 par Terre de Liens.

Le guide retrace les enjeux, les outils et démarches pouvant être mis en œuvre localement à l’initiative ou avec le soutien des collectivités, pour :

– Préserver les terres agricoles sur le territoire et prendre en compte le développement de l’agriculture dans les politiques d’urbanisme

– Agir pour une agriculture diversifiée, respectueuse de l’environnement et source d’emplois, en installant par exemple des agriculteurs biologiques

– Relocaliser l’activité économique et favoriser le lien social en développant des dynamiques de circuits courts

– Promouvoir un espace dynamique où élus, citoyens et agriculteurs construisent ensemble l’avenir de leur territoire.

michel.deprost@enviscope.com à partir du communiqué de l’association.

 

1) Depuis 2008, Terre de Liens étudie les rouages de l’action possible des collectivités et intervient auprès de celles qui sont soucieuses de préserver la vocation agricole des terres. Fruit d’un partenariat initié en 2011 avec la fondation Macif, le guide ” Agir sur le foncier agricole, un rôle essentiel pour les collectivités locales ” explique ces rouages et des montages financiers possibles, propose des méthodes, explore des pistes et partage son expérience.

L’association régionale bénéficie du soutien de 500 adhérents et d’une centaine de bénévoles. Le patrimoine Terre de Liens en Rhône-Alpes  comprend 15 fermes acquises sur tous les départements de la Région sauf en Ardèche (90 fermes en France). Près de 400 ha (2 250 ha en France) sont préservés de la spéculation foncière et assurées d’un usage respectueux de l’environnement sur le très long terme. Vingt cinq  fermiers ont été  installés grâce au soutien de Terre de Liens (130 en France)

Ce sont près de 60 événements par an auxquels Terre de Liens Rhône-Alpes participe (foire, salons, interventions) . L’association compte 1500 actionnaires solidaires en Rhône-Alpes (8 000 en France),  500 donateurs en Rhône-Alpes (2 500 en France). Cinquante porteurs de projets sont accueillis par an débouchant sur 2 à 3 acquisitions en moyenne par an.

 

 

VOIR AUSSI