Mobilité

Transport en commun : Berthelet recrute fortement

La société de transport Berthelet, basée à Genas, lance une campagne de recrutement pour accompagner son développement. Le secteur est sous tension, et demande des conducteurs. La société organise son premier Forum pour l’emploi le 8 octobre prochain, en partenariat avec l’association d’entreprises Mi-Plaine Entreprises, la Mission Locale de Lyon et Pôle Emploi.

Berthelet a recruté depuis le début de 2019 près de 70 conducteurs, et une trentaine de postes restent à pourvoir. ©Berthelet

Le secteur des transports en commun se développe. C’est une nécessité à la fois environnementale et énergétique mais aussi sociale, pour mettre la mobilité à la portée de tous, notamment des personnes qui doivent se déplacer chaque jour. La société de services de mobilité Berthelet est spécialisée dans le transport de voyageurs. Elle connaît un fort développement de ses activités, notamment sur l’Est lyonnais où elle exploite les lignes de bus créées par le Sytral pour desservir ce territoire et la zone aéroportuaire Lyon-Saint Exupéry (aéroport, hôtels, entreprises) où travaillent plusieurs milliers de personnes.

Berthelet a recruté depuis le début de 2019 près de 70 conducteurs, et une trentaine de postes restent à pourvoir. Il s’agit principalement de postes de conducteurs, débutants ou confirmés, ainsi que de mécaniciens, d’électriciens et d’agents d’exploitation.

Un secteur sous tension

Or le secteur du transport en commun de personnes est ce qu’on appelle un secteur sous tension. L’offre d’emplois y dépasse le nombre de candidats. L’entreprise a décidé de faire découvrir ces métiers, accessibles à des profils variés. Elle ouvre les portes de son site de Genas le 8 octobre dans le cadre de son 1er Forum de l’emploi. L’objectif est de mieux faire connaître les métiers du transport de voyageurs et les opportunités de carrière offertes par l’entreprise.

Le site de Genas emploie près de 150 personnes (conducteurs et fonctions support) et compte 120 véhicules. Il accueille le centre d’exploitation du réseau urbain de l’Est lyonnais pour le compte du Sytral, les activités grand tourisme et une partie des bus dédiés à la gestion des activités des navettes-parking de la plateforme aéroportuaire de Lyon-Saint Exupéry.

La société cite dans son communiqué de presse le témoignage d’une conductrice de 56 ans, qui s’est convertie à la conduite des bus et autocars. « Lorsque je suis arrivée en région lyonnaise il y a 5 ans, j’ai eu l’opportunité de me reconvertir dans le métier de conductrice à l’issue d’une formation de 3 mois. Ayant fait carrière dans l’hôtellerie de luxe, je suis très attachée au contact avec la clientèle et à la qualité du service rendu. Le métier de conductrice me permet d’exercer une profession qui allie un aspect technique – la conduite –, au sens des responsabilités et à la relation client, quel que soit le profil des voyageurs, qui peuvent être des adultes allant au travail ou partant en voyages par exemple, ou des enfants lors des transports scolaires et périscolaires. »

 

VOIR AUSSI