Mobilité

Transport fluvial: Medlink Ports veut promouvoir l’axe Rhône-Saône

Transport fluvial: Medlink Ports veut promouvoir l’axe Rhône-Saône

Le transport fluvial est un mode économe en énergie et sûr. L’agence Medlink Ports réunit les ports de l’axe Rhône/Saône, Marseille, Sète, et les gestionnaires de voies fluviales pour développer le bassin à l’international.

La Saône et  le Rhône, représentent un axe de 550 kilomètres qui permet depuis Marseille et Sète, de transporter des marchandises sur un quart du territoire de la France, mais aussi dans des régions voisines. Cet axe fluvial est sous utilisé. L’agence Medlink Ports, lancée ce mercredi sur le port Edouard Herriot, à Lyon, veut relever le défi.

Pour le moment, une bonne partie du fret qui part du Sud Est de la France, ou qui y arrive, venant du reste du monde, passe par les ports de la Mer du Nord. Cette situation s’est établie depuis plusieurs décennies. C’est une véritable fuite d’activité, des surcouts en termes de temps, de consommation énergétique et d’émissions de pollution qui ont été permises pendant des années.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI