Mobilité

Transports: la FNAUT dénonce les erreurs fiscales du gouvernement

La Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports  ( FNAUT) estime que les décisions fiscales du Gouvernement ne vont pas dans le bon sens en matière de transports.  

La baisse de 3 centimes pour trois mois de la taxe sur les carburants automobile ” a donné un signal-prix très pernicieux
qui endort le consommateur et ne l’incite pas à modifier ses pratiques de mobilité“. Elle mènera  selon la Fédération à un gaspillage d’argent public de plus de 300 millions d’euros qui rendra plus difficile le lancement du troisième appel à projets pour les TCSP (transports en commun en site propre) en régions.

La hausse de la TVA sur les transports publics de 7% à 10% à partir de 2014 s’ajoute à la hausse de 5,5% à 7% décidée par le gouvernement Fillon.Cette hausse provoquera celle des tarifs et pénalisera l’ensemble des usagers des transports. Pour la FNAUT, une hausse des tarifs n’est pas à rejeter si une tarification sociale ménage les usagers à faible pouvoir d’achat, mais elle est inacceptable en l’absence d’une amélioration significative de la qualité des services.
La FNAUT réclame un retour au taux réduit de TVA pour les transports publics. Seule une fiscalité écologique permettra de financer correctement les investissements indispensables de transport collectif et de maintenir une tarification attractive.

VOIR AUSSI