Environnement

Tri du verre: il manque de 2 000 conteneurs en Rhône-Alpes

Avec 31 kg de verre triés par habitant  les Rhônalpins sont dans la moyenne nationale, mais trois bouteilles en verre sur 10 finissent encore dans la poubelle d’ordures ménagères  où elles ne seront jamais triées. Ce constat a été établi par Eco Emballages en Rhône-Alpes.

Cette perte de potentiel de reyclage est d’autant plus regrettable sur le plan de la matière et sur le plan énergétique le verre se recycle à l’infini. C’est une perte financières pour les collectivités qui sont aidées Eco-Emballages en fonction des tonnes recyclées.

« On estime à près de 2 000, le nombre de conteneurs à verre qu’il faudrait rajouter en Rhône-Alpes pour offrir un service de qualité à des coûts maîtrisés. Un objectif ambitieux et réalisable » selon Richard Quemin, Directeur régional d’Eco-Emballages Centre-Est. Des solutions peuvent être envisagées.

Le Syndicat de Traitement ORGANOM (Ain)  a lancé une démarche concertée sur ses 17 collectivités adhérentes (soit 300 000 habitants). Le diagnostic a confirmé  le manque de conteneurs à verre sur le territoire. A terme, 153 conteneurs devraient être ajoutés pour faciliter tri.

Le Sytraival, Syndicat de traitement du nord du département du Rhône a décidé d’ajouter près de 80 nouveaux conteneurs. Par ailleurs le Grand Lyon, Eco-Emballages ont lancé le Trophée du Verre qui permet l’implantation de conteneurs à verre. Depuis mai 2013, ce Trophée fédère les communes volontaires de l’agglomération et récompense  celle qui augmente le plus ses performances en matière de collecte de verre. Cette dynamique impulsée par le Grand Lyon doit permettre d’atteindre ses objectifs à fin 2016 : une augmentation de 3 500 tonnes de verre collectées et plus de 200 nouveaux emplacements pour les conteneurs. En 2013, les performances de verre du Grand Lyon ont augmenté de 4,7% par rapport à 2012 et près de 90 conteneurs à verre ont été rajoutés.

 

VOIR AUSSI