Science

Un Institut de Recherche Technologique Lyon BioTech retenu par le gouvernement

 L’IRT est positionné sur un marché global en forte croissance qui atteignait déjà 109 milliards d’euros en 2010 (+ 6% pour les produits infectieux, + 13% pour les vaccins, + 7% pour le diagnostic, + 10% pour les probiotiques). Il confortera le leadership de la filière française d’infectiologie sur les marchés à fort potentiel en renforçant la capacité à se positionner rapidement sur les nouveaux segments porteurs de la bioproduction. Il améliorera la performance de la recherche et développement en décloisonnant tant les disciplines scientifiques que les acteurs publics et privés.

A 10 ans, plus de 3500 emplois devraient être créés grâce à l’IRT LyonBio Tech. Jean-François CARENCO, préfet de la région Rhône-Alpes et du Rhône indique que la reconnaissance de ces instituts de recherche technologique, dotés désormais de moyens significatifs, confirme la place de la région Rhône-Alpes à la pointe des régions françaises en termes de recherche et de développement et renforce son attractivité auprès des entreprises et des meilleurs chercheurs internationaux.

VOIR AUSSI