Science

Un laboratoire commun Centrale Lyon- Vibratec pour des engrenages plus silencieux

Un laboratoire commun Centrale Lyon- Vibratec pour des engrenages plus silencieux

Le Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes et la société VIBRATEC inaugurent le 23 mars le LabCom LADAGE (LAboratoire de Dynamique des engrenAGEs). Objectif : améliorer les transmissions mécaniques pour réduire leurs nuisances vibroacoustiques et diminuer les pollutions sonores.

Les engrenages sont partout : dans nos voitures, nos bus,  nos trains, nos lave-linge, nos machines. Ce sont les systèmes les plus efficaces pour transmettre le mouvement. Mais le contact entre les dents engendre des vibrations des carters qui à leur tour rayonne du bruit. Il contribue à l’ensemble de bruits qui constitue notre environnement sonore.

« Malgré les progrès réalisés en termes d’émission sonore des véhicules, l’ambiance sonore de notre environnement n’a pas diminué car elle est globalement compensé par l’augmentation du trafic. L’innovation permet de traiter le bruit des réducteurs et des boites de vitesses, une des composantes des bruit émis par les véhicules. » explique Pascal Bouvet en charge des activités Transport de VIBRATEC, une société spécialisée dans l’étude et le conseil en matière de vibrations et de bruits.
Sur cette thématique, VIBRATEC a resserré les liens avec le laboratoire LTDS Tribologie et Dynamique des Systèmes depuis 2008. (LTDS — École Centrale de Lyon/CNRS/ENISE/ENTPE).

En 2014, l’entreprise et le laboratoire ont décidé de déposer une candidature pour créer un LABCOM, un laboratoire commun autorisant le montage de projets financés par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le LabCom LADAGE est composé d’un comité scientifique bilatéral de cinq membres et d’une équipe de quinze personnes.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI