Un premier semestre dynamique pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables en Auvergne-Rhône-Alpes.

Un premier semestre dynamique pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables en Auvergne-Rhône-Alpes.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 2 684 véhicules rechargeables ont été immatriculés en six mois, soit 2 197 véhicules électriques (+23%) et 487 véhicules électriques rechargeables (+21%). Cela représente des immatriculations en hausse de 23% par rapport au premier semestre 2016. Cette progression est également montrée par le fait que 61% des ventes totales de véhicules électriques de l’année 2016 l’ont été en six mois en 2017.
Le mois de juin constitue un mois record, avec 608 immatriculations en région, dont 91% de véhicules particuliers. A noter que 59% des immatriculations se font dans le Rhône, en Isère et en Haute-Savoie.

Sur les 2 197 véhicules électricules immatriculés évoqués précédemment, 1 951 sont des véhicules particuliers et 246 utilitaires. La Renault ZOE compte 1 417 nouvelles immatriculations, soit 70 % de l’ensemble des ventes.

Concernant le marché des véhicules hybrides rechargeables, 485 véhicules particuliers ont été immatriculés, mais le marché est quasi inexistant chez les professionnels. Pourtant, il y a une offre de plus en plus large, avec 22 modèles différents immatriculés dans la région.

Les récents modèles commercialisés, dont l’autonomie est accrue et les récents avantages fiscaux participent au dynamisme du marché en Auvergne-Rhône-Alpes.

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

 

VOIR AUSSI