Environnement

Une chaufferie biomasse de 4.6 MW pour le Camp militaire de la Valbonne

Le ministère de la Défense et Cofely Services (ENGIE) iangurent sur le camp militaire de LA VALBONNE– BELIGNEUX (Ain) une chaufferie biomasse de 4.6 MW dont la production représentera 35% d’énergie locale et renouvelable et permettra 60 % de réduction des émissions de CO2.

Alain Mély, Ingénieur en Chef de 1ère Classe, Directeur de l’établissement du service d’infrastructure de la Défense de Lyon et Pascal Ghielmetti, Directeur Régional Sud-Est de Cofely Services, filiale d’ENGIE ont inauguré le contrat de performance énergétique du camp de la Valbonne. Le contrat de trente ans porte notamment sur la construction d’une chaufferie biomasse d’une puissance totale de 4,6 MW,  la mise en place d’un réseau de chaleur enterré long de 14 km, l’isolation et la rénovation de certains bâtiments et la mise en place d’un système de communication pour optimiser les performances énergétiques…
Le camp militaire de la Valbonne accueille près de 4 000 personnes sur 1 500 hectares comportant locaux techniques, logements, bureaux et bâtiments spécifiques : piscine, gymnase, armurerie, stand lourd, infirmerie, restaurant. Le contrat de performance énergétique a permis de réduire drastiquement les émissions de CO2, ainsi que la volatilité de nos coûts énergétiques.

VOIR AUSSI