Environnement

Valorisation du carbone: ValCO2 étudie trois solutions

Le projet FUI VALCO2 II, porté par Solvay, étudie trois voies de valorisation du CO2 pour former tant des matières premières pour l’industrie chimique que des vecteurs énergétiques. Le projet représente un budget global de 3 M€.

Les travaux d’IDEEL, financés par BPIfrance et le Grand Lyon, vont étudier deux solutions : la production d’acide formique et de carbonates d’alkyle.
Dans chacun de ces projets, au-delà de l’expérimentation sur pilotes, IDEEL apporte son expertise pour évaluer l’intérêt économique et environnemental de ces solutions, condition essentielle pour le développement de ces nouvelles filières. « Aujourd’hui, le modèle économique de la valorisation du CO2 reste à inventer » estime Eric Larrey, Directeur Général d’IDEEL. Enfin, le projet VALCO2 intègre l’Observatoire du CO2, structure créée par IDEEL à l’initiative d’IFP Energies nouvelles.
Un Observatoire des sources industrielles du CO2
Aujourd’hui, les principaux émetteurs de CO2 sont tenus de publier leurs émissions en tonnes de CO2 par an. Malheureusement, ces données ne sont pas exploitables en termes de valorisation car il est difficile de définir sous quelle forme / aspect se présente le CO2 : concentration dans les fumées, présence de polluants, stabilité dans le temps, etc. Au-delà du recensement et de la caractérisation des émissions industrielles, l’Observatoire se veut un réel outil d’aide à la décision et va proposer la meilleure voie de valorisation en fonction des caractéristiques du CO2
et du site concerné.

IDEEL entame dès à présent la réalisation de cet outil imaginé par IFP Energies nouvelles, en s’appuyant sur ses réseaux privilégiés : partenaires des projets VALORCO et VALCO2 II, collectivités et industriels de la région Rhône- Alpes.
IDEEL sponsor du Forum CO2 organisé à Lyon en septembre

VOIR AUSSI