Actualités

Véhicules électriques: inquiétudes pour SITL à Lyon

Les salariés de la SITL (Société d’Innovation et deTechnologie de Lyon), spécialisée dans la fabrication de machines à laver, de véhicules utilitaires électriques et de filtres d’assainissement, ont alerté Michèle Picard, Maire de Vénissieux, sur les menaces de disparition qui pèsent sur le site lyonnais situé dans le quartier de Gerland.

Le 14 novembre, le groupe Fagor-Brandt, principal client de la SITL, a déposé le bilan. Les conséquences pour l’entreprise lyonnaise sont dramatiques puisque sur les 450 salariés du site, 376 se trouventa ctuellement au chômage partiel.

Fagor-Brandt, premier fabricant d’électroménager en France a délocalisé la fabrication des lave-linge lyonnais en Pologne, où il a investi 38 millions d’euros.

VOIR AUSSI