Environnement

Villeurbanne inaugure sa première station de GNV ouverte au public

La première station de remplissage au gaz naturel destinée aux véhicules légers (VL) et véhicules utilitaires légers (VUL) pour  Collectivités et aux entreprises a été inaugurée à Villeurbanne.

GNVert, filiale de Gdf Suez, GrDF, l’ADEME , la Métropole de Lyon et la Ville de Villeurbanne ont inauguré  40-42 rue Antoine Primat à Villeurbanne, la première station Gaz naturel pour Véhicules de la Métropole destinée aux flottes captives. Une première station GNV a été inauguré à Couzon au Mont d’Or dans le Val de saôpne  mais son bilan est très decevant.
La station est exploitée, financée et maintenue par GNVert  filiale de GDF Suez, acteur majeur de la filière du carburant au Gaz Naturel Véhicules (GNV) en France.

Le GNV est le même gaz que celui utilisé pour le chauffage ou la cuisine. Il est comprimé à 200 bars pour être utilisé comme carburant.
La station publique de distribution est conçue pour accueillir des véhicules utilitaires légers (VUL). Elle est équipée d’un badgeur autorisant deux modes de paiement bancaire ou grâce au badge que l’usager reçoit de GNVert. Le badge donne accès à toutes les stations GNV de France. La station est ouverte 7j/7 et 24H/24.

L’expérience est menée grâce à l’engagement d’Elior société spécialisée dans la restauration collective, cliente de la Ville de Lyon. La société impliquée dans une démarche de développement durable a décidé d’intensifier sa flotte de véhicules au GNV. Pour répondre à l’Appel d’Offres de la Ville de Lyon, Elior a sollicité GNVert et lui soumet ses besoins en la matière.

La station est le résultat d’une convention entre le Grand Lyon, devenu la Métropole, GrDF et l’Ademe, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. destinée à promouvoir la mobilité durable au GNV  GrDF dispose d’un parc de 270véhicules fonctionnant au GNV en Rhône-Alpes. Les flottes de véhicules de la ville de Villeurbanne et du Grand Lyon, à la recherche d’une solution,s’avitailleront sur ce site.

La  station de Villeurbanne, préfigure le développement au sein du territoire métropolitain et sur l’ensemble de Rhône-Alpes avec le projet d’ouverture d’une station publique PL GNC/ GNLC au sein de la vallée de l’Arve où la pollution par les particules des véhicules ( camions en transit et trafic local) génère réguièrement des pics de polution.
Le GNV (Gaz Naturel Véhicule) est un carburant alternatif majoritairement composé de méthane. Les véhicules au GNV fonctionnent indifféremment soit à l’essence, soit au gaznaturel, le changement de carburant se faisant, tout enroulant, par simple pression sur un bouton du tableau de bord.Le plein ne prend pas plus de temps qu’avec un carburant classique et ne présente aucun caractère de dangerosité. Il autorise 200 kilomètres d’autonomie. Le GNV est comprimé à 200 bars dansle réservoir a de grands avantages énergétiques et environnementaux des émissions de CO2 réduites de 20% par rapport à l’essence et équivalentes au diesel, réduction de 50% des émissions d’oxyde d’azote (NOx) par rapport au diesel, réduction de 90% d’émissions de particules fines par rapport au diesel.

VOIR AUSSI