WOOPA

La première vision du tandem Rau / Soho a été la dimension urbaine. C’est dans sa globalité, à l’échelle de l’îlot (bureaux
+logements) que le projet a été élaboré car c’est bien à ce niveau que les premières intentions environnementales s’expriment.

Ont ainsi été privilégiés :

– le travail des pleins et des vides avec la prise en compte de l’ensoleillement : jeux de hauteur et décrochés respectent les
attentes; les bâtiments les plus hauts sont au Nord, les plus bas au Sud afin que le soleil entre au mieux dans l’îlot.

– une dynamique de points de vue et de perspectives visuelles : le choix d’un îlot défragmenté permet de redonner aux
passants des points de vue démultipliés et de faire rentrer la lumière naturelle de maintes façons,

– la redistribution en partie de l’espace au sol au domaine public : une voie « mode doux » traboule au centre de l’îlot, une
placette s’offre naturellement au Nord en prolongation de l’espace public au droit de l’arrêt de tramway et un retrait du
bâtiment à sa pointe Ouest permet une meilleure fluidité des piétons.

La conception fait en outre la part belle à l’interaction entre bureaux et logements : sous-sols en commun pour mutualisation des
rampes et accès, mutualisation des toitures pour les panneaux photovoltaïques et partage des espaces verts.

 

Woopa, un parti pris architectural

Fort d’un programme composé de deux grandes entités (bureaux d’études et promoteur social d’un côté, et banque de l’autre) la
réponse fut 2 corps de bâtiment aux géométries différentes positionnés en baillonette, liaisonnés par une agrafe centrale
regroupant les circulations verticales. La composition de l’ensemble permet d’offrir ainsi naturellement le point d’entrée, au droit
de la faille des bâtiments, tout en générant une dynamique architecturale originale. Le choix de sculpter ces volumes en libérant à
chaque fois que possible de la surface au sol pour la redonner aux piétons renforce l’écriture.

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Sraddet Auvergne-Rhône-Alpes : le Rassemblement Citoyen Ecologiste et Solidaire partage l’avis de l’Autorité Environnementale

Pour le Rassemblement Citoyen et Ecologiste, l'avis critique de l'Autorité Environnementale confirme son point de vue sur les ambitions insuffisantes du Sraddet Auvergne-Rhône-Alpes. ©Région Auvergne-Rhône-Alpes Pour les élus régionaux du groupe Rassemblement Citoyen, Ecologistes, Solidaire (RCES) l'avis de l'Autorité Environnementale...

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.