Suisse Occidentale

22 000 hectares mieux protégés sur l’espace naturel sensible “Vuache-Champagne-Genevois”

Le contrat territorial espaces naturels sensibles (CTENS) “Vuache-Champagne-Genevois” met l’accent sur la préservation des prairies sèches, la prévention des collisions avec la grande faune et la création d’un observatoire de l’avifaune sur le Rhône.

Le contrat, transfrontalier, a été signé par les partenaires suivants : République et canton de Genève, département de la Haute-Savoie, Syndicat intercommunal du Vuache, Communauté de communes du Genevois (CCG), Fonds Vitale environnement, Faune-Genève.

Le Territoire comprend onze communes françaises et sept communes suisses, pour un territoire de 22 000 hectares s’étendant du Vuache au sud du canton de Genève. Cet espace couvre le massif du Vuache et les bassins versants de la Laire et du Fornant, ainsi que des sites naturels majeurs comme les marais de l’Etournel ou les riches espaces agricoles de la Champagne. Parmi les points forts en termes de biodiversité, on peut citer la présence de fleurs comme le sabot de Vénus ou la dent-de-chien, de l’aigle royal, du lynx ou d’insectes remarquables comme le lucane cerf-volant.

Plusieurs mesures sont prévues pour un budget de 700 000 euros, dont 377 000 financés par le département de la Haute-Savoie. Elles visent à conserver le patrimoine naturel local, rétablir des corridors biologiques, valoriser des sites remarquables et améliorer l’accueil du public, renforcer les connaissances scientifiques, conserver des vergers traditionnels, ainsi qu’à mettre en place un programme d’animation pour la population.

Exemples de mesures :

  • Préservation des prairies sèches des différents massifs ;
  • Installation d’un système de prévention des collisions avec la grande faune sur la route départementale de Viry ;
  • Création d’un observatoire de l’avifaune sur le Rhône dans les marais de l’Etournel.

VOIR AUSSI