Mobilité

Autoroute A 89: Bordeaux Lyon presque achevée

Trente ans après son lancement l’autoroute A 89 réalisée par Autoroutes du Sud de la France ( ASF)  voit le bout du tunnel. Le tronçon Balbigny ( Loire) – La Tour de Salvagny (Rhône) a été inauguré ce samedi en milieu de journée par Frédéric Cuvillier, Ministre des Transports.

Symboliquement le tronçon de 53,5 kilomètres qui traverse l’Est du Département de la Loire et l’Ouest du Département du Rhône a été inauguré sous le tunnel de VIOLAY, commune de la Loire. Il entrera en service lundi matin.

L’A 89, concédée en 1992 par l’Etat au réseau ASF, aujourd’hui géré par le groupe VINCI, est une longue histoire. C’est  ” l’autoroute des Présidents” car il a fallu entre autres l’engagement d’élus de sensibilités diverses pour faire avancer ce projet tranversal.  Giscard d’Estaing, Chirac,  Hollande président du Conseil général de Corrèze, mais aussi Jean-Claude Gayssot, un temps ministre communiste des Transports et Pascal Clément (centre droit) Président du Conseil général de la Loire ont poussé le projet.

Une autoroute transversale

Un projet qui a dû franchir l’obstacle de territoires peu denses. L’ A 89 ne part pas de Paris mais relie Bordeaux à Lyon en réunissant quatre Régions: Aquitaine, Limousin, Auvergne, Rhône-Alpes. Elle dessert déjà de nombreuses vlles moyennes et petites, et son trafic sera en partie local, comme l’a rappelé Pierre COPPEY, Président de Vinci Autoroutes.

L’A 89 doit contribuer à désenclaver des campagnes, des villages. C’est le cas du tronçon Balbigny-Lyon. VIOLAY devrait théoriquement être à trente minutes de Lyon et à trente minutes de Roanne. Cette ouverture ouvre des perspectives de développement pour des secteurs où l’emploi décline. Elle peut ouvrir des perspectives industrielles, résidentielles,  touristiques, voire agricoles avec une valorisation plu facile des produits.

Aménager pour la croissance

Alors que les impacts environnementaux de Balbigny- La Tour de Salvagny ont été très sérieusement travaillés, Frédéric CUVILLIER a peu parlé environnement et énergie dans son long discours.

Le Ministre a insisté sur l’importance des aménagements en cours ou à réaliser,  dans les domaines  routier ,autoroutier, ou dans le secteur ferroviaire: contournement de Nimes, Lyon Turin.  La section Balbigny Lyon, environ 1,5 milliard de travaux ce sont des emplois souvent locaux pour la construction. Le section emploie en permanence 60 personnes.

Début d’une année 2013 à risques sur le front de l’emploi, le Ministre des Transports, fait des infrastructures un moteur de la croissance et appelle à une mobilisation large pour ces investissements. Classiquement.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI