Bioéconomie

Agriculture de Rhône-Alpes: 30% d’exploitations en moins en dix ans

Le recensement agricole 2010 a dénombré en Rhône-Alpes 39000 exploitations agricoles qui valorisent 37% de la superficie de la région, soit 1.5 million d’hectares. Le recensement vise à couvrir de manière exhaustive les productions agricoles : toute personne ou société ayant plus d’1 ha de surface agricole, ou une vache, ou six brebis, etc, a été enquêtée. partir de cette enquête exhaustive sur l’agriculture de la région, la DRAAF La Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt a réalisé de nombreuses analyses géographiques et thématiques qui ont fait l’objet de 30 publications.

Ce sont 74 000 personnes qui ont une activité permanente dans l’agriculture. Ces actifs représentent 3% de la population active rhônalpine. Ce sont 58% des chefs d’exploitation qui travaillent à temps complet sur leur exploitation et 25% qui sont pluriactifs.

Des exploitations plus spécialisées

L’agriculture en Rhône-Alpes, comme au niveau national, poursuit sa restructuration et présente à chaque recensement, tous les 10 ans, de fortes évolutions. Entre 2000 et 2010, le secteur a perdu 30% de ses exploitations et de ses actifs. Dans le même temps, les exploitations s’agrandissent et atteignent 37 ha en moyenne. Elle se spécialisent puisque 86% des exploitations sont spécialisées. Les actifs agricoles ont un meilleur niveau de formation puisque un tiers des chefs d’exploitation ont un diplôme supérieur ou égal au Baccalauréat.

L’agriculture rhônalpine a une forte diversification des productions, un nombre important de produits sous signes de qualité AOC/AOP/IGP/Label Rouge  qui concernent plus d’un quart des exploitations. L’agriculture biologique occupe 6% de la surface agricole utile. Les exploitations bio ont une dimension économique plus grande que les conventionnelles. Leurs chefs sont plus jeunes (27% d’entre eux ont moins de 40 ans) avec un meilleur niveau de formation. Elles sont plus engagées dans les circuits courts (58% d’entre elles). Elles mobilisent davantage de main d’oeuvre. Rhône-Alpes est la première région  pour le nombre d’exploitations vendant en circuit court (1/3 des exploitations). L’agriculture de montagne représente 50% de la surface agricole utile.

· L’installation des agriculteurs se maintient à un rythme d’environ 1 000 par an, dont un quart dans le cadre d’installations aidées. Un quart des chefs d’exploitations est installé depuis moins de 10 ans et 54% de ces nouveaux chefs ont un diplôme supérieur ou égal au Baccalauréat.

Les résultats ded l’enquête sont diffusés sous plusieurs formes : Analyses nationales, régionales et départementales, ou thématiques Tableaux de données Cartes en ligne interactives

Sur le site de la DRAAF Rhône-Alpes : www.draaf.rhone-alpes.agriculture.gouv.fr

Sur le site « Agreste » : www.agreste.agriculture.gouv.fr

Un service de réponse à la demande est également mis en place à la DRAAF : sersip.draaf-rhone-alpes@agriculture.gouv.fr

VOIR AUSSI