Mobilité

Annie Guillemot, élue présidente du SYTRAL

Le Comité syndical renouvelé du SYTRAL a procédé, ce jeudi 11 juin, à l’élection de son Président, de son Vice-président délégué, de ses 3 Vice-présidents et des membres du Bureau Exécutif.

Annie Guillemot, présidente du SYTRAL ( Enviscope.com)
Annie Guillemot, présidente du SYTRAL ( Enviscope.com)

Annie Guillemot a été élue Présidente du SYTRAL. La Sénatrice du Rhône, et Maire de Bron, âgée de 59 ans, a été élue dès le premier tour avec 21 voix pour et sept abstentions. Martial Passi a été élu Vice-président délégué, en qualité de Conseiller métropolitain, tandis que Christiane Agarrat, Daniel Faurite et Daniel Valero ont été respectivement élus 1ère Vice-présidente en qualité de conseiller départemental, 2ème Vice-président en qualité de conseiller communautaire de la CAVBS, et 3ème Vice-président en qualité de conseiller communautaire de la Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) .

Le bureau exécutif est par ailleurs composé de Jean-Paul Bret, Jean-Luc da Passano, Pierre Hemon, Gilles Vesco et Michèle Vullien en qualité de Conseillers métropolitain, ainsi que Catherine di Folco, en tant que représentante des communes adhérentes (Brindas, Chaponost, Grézieu-la-Varenne, Messimy, Sainte-Consorce et Thurins).

Pour rappel, cette élection a eu lieu suite à l’impossibilité de Bernard Rivalta de rester Président. En effet, celui-ci n’a plus de mandat, après n’avoir pas été réélu comme conseiller municipal de Vénissieux.

UDI : pour des nouvelles méthodes

Christophe Geourjon, au nom de l’Union des Démocrates et Indépendants, a a réagi: ” Nous souhaitons que ce changement de pilote s’accompagne d’une rupture par rapport aux méthodes de gouvernance des deux précédents présidents. La concertation et l’efficience doivent être les maîtres mots de la politique des transports sur notre territoire. Les métropolitains ont des attentes importantes dans ce domaine : trouver une solution efficace et pérenne à l’engorgement du C3, le désenclavement de l’aéroport Saint Exupery, l’amélioration de la desserte des territoires aujourd’hui insuffisamment desservis …
La mobilité est un enjeu vital pour le développement de la Métropole de Lyon ainsi que pour la qualité de vie de ses habitants. La mobilité est un des moyens d’actions pour bâtir une Métropole équilibrée, une Métropole multi-polaire. C’est pourquoi, nous attendons de la nouvelle présidente qu’elle se concentre à plein temps sur ses nouvelles fonctions pour proposer et soutenir un projet structurant pour nos territoires.”

 

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

 

 

VOIR AUSSI