Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes : le Ceser défend les dépenses de fonctionnement

Auvergne-Rhône-Alpes : le Ceser défend les dépenses de fonctionnement

Le Conseil Economique Social et Environnemental Régional estime que les orientations budgétaires de la région pour 2020 ne donnent passe assez de place aux dépenses de fonctionnement dont l'effet levier est important en période de transition. Les dépenses en faveur de la formation ont été sacrifiées. Pour le Ceser, le soutien au monde associatif ne doit pas être sous-estimé.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI