Construction et aménagement

Bron : les chantiers du futur Agenda 21 sont déjà lancés

Un nouveau centre commercial accueillera dans quelques mois les habitants du quartier de Terraillon à BRON, Rhône. Une galerie sera suppprimée, les vitrines des commerces refaites, un bureau de Poste aménagé, et plusieurs services municipaux seront implantés.

A deux pas,  un ensemble comprenant une Maison du Rhône, 30 logements locatifs pour l’OPAC du Rhône et une crèche de 24 places sera édifié. Tout cela sera accessible à tous les habitants de la ville. Pour que le quartier de Terraillon s’ouvre sur les autres quartiers.

Qualité environnementale et efficacité énergétique

Tout cela se fait avec un souci de qualité énergétique et environnementale. Les logements de l’OPAC, la Maison du Rhône et la crèche (pour cette dernière 1 million d’euros en partie financés aussi par l’Europe et la CAF) ont été conçus par l’Atelier d’architecte Thierry Roche ( Saint Priest). L’objectif a été de profiter de l’exposition au sud, d’obtenir une réduction de la consommation d’énergie, tout en offrant aux occupants un confort themrique et visue maximal: les toits terrases ne seont pas encbombés d’équipements tehcnique mais plantés de sédum qui contribueront à la protection des locaux contre le chaleur en assurant une évaporation rafraichissantes.

Cet ensemble qui sera livré au printemps 2013, fait partie des chantiers visités par Annie Guillemot, Maire de bron, Conseillère générale du Rhône, en charge des questions de logements à l’Association des Maires de France.

La visite d’une partie de l’équipe municipale de Bron, ce jeudi 31 août permet de constater , sur le terrain, les actions que la commune, mène au quotidien pour l’environnement et les économies d’énergie.

Bron a lancé l’élaboration d’un agenda 21, en cours de finalisation, qui devrait être adopté d’ici à la fin de 2012 et sera proposé à la labellisation en 2013” explique Jean-Michel Longueval, prmeier adjoint. L’agenda intègrera la contribution de BRON au Pan Climat Energie territoire du Grand Lyon.

Apprendre à se servir au self service de l’école

Et l’agenda ne sera pas un point de départ. Loin de là. Le développement durable mêle étroitement environnement, social, économie.

A l’Ecole Jean Jaurès, le nouveau self service  ne permettra pas seulement de fluidifier le service pour que les élèves profitent dans de meilleures conditions, les plats de la cuisine centrale. Bron ne cherche pas à proposer une alimentation exclusivement biologique, mais les approvisionnements locaux se développent.

Et le nouveau self permettra aux écoliers de déjeuner différemment. ” En France, en moyenne entre 20 et 25% de la nourriture sont jetés, rappelle Annie Guillemot. Le self service permettra axu enfants se se servir eux-mêmes plutôt que d’avoir des portions parfois peu adaptées. Le slf permet d’avoir une éducaiton au choix“. Les écoliers seront aussi sensibilisé au tri.

Un gymnase mieux isolé

La future médiathèque de Bron, objet de désaccords politiques par ailleurs, sera un bâtiment innovant. Ce bâtiment de 3 117 mètres carrés répondra aux normes environnementales HQE, et sa consommation ne dépassera pas 50 KWH par an et par mètre carré. Pas de production d’énergies renouvelables certes, pas de récupération de l’eau, mais en revanche , autour d’une structure béton, habillée de parois de bois avec isolation, une peau d’acier ajourée filtrera les ardeurs du soleil. Entre la paroi et la peau, des galeries permettra d’assurer  des passages de gaines tehcniques et le circulation nécessaire à l’entretien.

Dans le gymnase Tola-Vologe, les travaux estivaux ont permis de remplacer des fermetures de matière plastique transparente par un matériau isolant. Des sas réduiront les déperditions thermique. L’isolaton des murs pignons laine de verre plus bois, permettra de réduire d’un tiers la facture énegrétique. A la piscine, la facture énergétique est grignotée chaque année, par le recours au solaire thermique, par une adaptation de la température de l’eau.

Il reste encore des pas à accomplir, un peu partout. Le futur Agenda 21 tracera le calendrier des prochaines années…

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI