Environnement

Chantier environnemental et brassage social pour 12 jeunes de l’agglomération de Chambéry

Ce jeudi près de la mare des CHASSETTES sur le territoire de CHALLES LES EAUX, un pique nique convivial réunira douze jeunes, les personnes qui les encadrent et des élus, pour marquer la fin d’un chantier de deux semaines consacré à la restauration du milieu. La démarche lancée par le service politique de la ville de l’agglomération, mêle plusieurs dimensions.


« Il s’agit une démarche expérimentale. Un certain nombre de jeunes pendant l’été recherchent des boulots. En tant qu’agglomération, nous voulions proposer à des jeunes d’origines diverses, géographique et sociale, d’être salariés sur un chantier consacré à l’environnement» explique Patrick Leblanc, chargé de la politique de la Ville à l’agglomération. Des techniciens chargés de l’Agenda 21 et de l’agriculture de proximité ont eu l’idée d’appliquer la démarche à la restauration d’espaces naturels. Naturellement, l’agglomération s’est rapproché du Conservatoire des Espaces Naturels de Savoie qui a choisi deux sites de l’agglomération.


Le recrutement a été réalisé avec l’aide d’un Centre social dont les responsables ont rencontré une trentaine de jeunesafin de leur proposer de participer au chantier. « Le recrutement est très varié. Il y a des jeunes de communes rurales, et des jeunes de quartiers urbains. Une jeune possède un bac pro horticole, un autre qui fait Sciences Po Paris et un jeune qui cherche un emploi. Les douze jeunes, six filles et six garçons ont été répartis en deux équipes qui interviennent alternativement le matin et l’après-midi. Le travail est physique, les conditions parfois éprouvantes en fonction de la chaleur et de l’humidité dans le secteur de la mare forestière. Une équipe restaure une pelouse sèche sur le site du Mont Saint-Michel, sur le territoire de la commune de Curienne, en procédant à l’arrachage de plantes qui envahissent le secteur.


L’opération revêt un caractère social. Elle comporte une dimension d’éducation à l’environnement, et ce mardi, la FRAPNA de la Savoie a réalisé une intervention. L’opération a une dimension sociale. Pour bien des jeunes, le chantier a été l’occasion d’un premier contrat de travail, de la première fiche de paie. De quoi laisser un souvenir d’été inoubliable.


michel.deprost@enviscope.com


Pour en savoir plus sur Chambéry Métropole: www.chambery-metropole.fr


VOIR AUSSI