Actualités

Chimie Environnement : AXELERA va intensifier la création de produits et de valeur

Difficile d’évalue l’impact des pôles de compétitivité en terme d’emplois, de chiffre d’affaires. Leur création axé sur l’innovation a indiscutablement permis de maintenir les entreprises dans le peloton de tête, de renforcer les coopérations en matière de recherche, d’ates ou Adisseo, ce dernier implantant un centre de recherche au sud de Lyon.

Mais la compétitivité doit se traduire en produits,  en création plus forte de valeur, et finalement en emplois. C’est l’objectif fixé par AXELERA, créé en 2005, pour la troisième phase de son développement. Dans une première phase AXELERA, fort de 150 adhérents avait labellisé 73 projets. Il a labellisé 180 projets pendant la phase 2.  « La phase trois  doit permettre non seulement de développer des projets, mais d’aller jusqu’aux produits » explique Bruno Allenet, Président d’AXELERA  depuis juin 2013.

L’innovation doit non seulement déboucher sur des brevets, mais sur des produits et des services. La connexion aux marchés, doit être encore plus forte. La stratégie est même plus large, elle vise la création de valeur en général et va au-delà de produits.

Elle comprend cinq  axes rappelle Virginie Pevere, Directrice de AXELERA. «  Le but est de  valoriser des matières premières renouvelables, notamment des matières ou des énergies bio sourcées. L’objectif est aussi de mettre au point des procédés éco–efficients, moins consommateurs de matière et d’énergie. La chimie doit proposer encore davantage de matériaux  renouvelables, innovants, pour toutes les filières industrielles, le transport, le bâtiment par exemple. Pour mieux prendre en compte l’environnement, nous devons accroitre le recyclage et la recyclabilité, et concourir à la restauration des milieux naturels et urbains ».

Energie

La prise en compte de l’énergie est capitale.  Le prix de l’énergie est stratégique pour la chimie, comme pour toute l’industrie et la société. Les innovations  en matière d’énergie seront essentielles. AXELERA va accroitre les innovations sur les économies, la récupération d’énergie, la production d’énergies propres.

Ces actions entraineront davantage les pme. Un club d’affaires permettra aux petites et moyennes entreprises de nouer des liens commerciaux avec de grands groupes. CONDAT, spécialiste des lubrifiants  et Processium, spécialisé dans la mise au point de procès innovants en chimie, font leur entrée au bureau du Pôle.

AXELERA va aussi  intensifier son action internationale, de la Chine au Brésil, sans oublier l’Europe. Alors que les financements publics français se réduisent, le Pôle  participera davantage à des projets européens financés par la Commission.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI