Actualités

Contournement Ouest de Lyon: Michel Mercier renonce

L’information a été publiée par le Progrès de Lyon: le président du Conseil général du Rhône, Michel Mercier a annonce à des associations de la région du sud du Beaujolais qu’il renonçait au projet de Contournement de l’Ouest Lyonnais ( COL) liaison routière destinées à relier Villefranche sur Saône et Tarare.

La ” décision” a été prise en dehors de toute session de l’assemblée, en dehors de toute délibération. Les raisons qui la motivent ne sont pas explicite, mais elles peuvent être financières. Un projet lancé comme indispensable, le serait devenu beaucoup moins.

En tous les cas, Europe Écologie Les Verts rappelle son opposition à ce projet autoroutier, qui augmenterait le trafic, les pollutions, les émissions de gaz à effet de serre et l’atteinte aux espaces naturels. EELV rappellent que “les investissements de l’Etat doivent donc aller d’abord sur le fret ferroviaire plutôt que sur de nouvelles autoroutes, et ceux des collectivités sur les transports collectifs, les trains régionaux, afin d’améliorer la qualité de l’air tout en améliorant la mobilité des citoyens.

Pour les Verts, l’abandon du COL doit être suivi de l’abandon du TOP (Tronçon Ouest du Périphérique TOP) destiné à faciliter ( selon ses promoteurs) la circulation automobile autour de l’agglomération lyonnaise.

VOIR AUSSI