Mobilité

Course Solaire à Savoie Technolac les 7 et 8 juin

Savoie Technolac accueille les 7 et 8 juin 2014 une nouvelle édition de la Course Solaire  au cours de laquelle se confronterons pilotes, mais aussi concepteurs, préparateurs, techniciens de sunracers, prototypes solaires et vélos solaires.

La Course Solaire,  est  la rencontre annuelle attendue par toute une communauté d’écoles d’ingénieurs de France, Suisse, Luxembourg et Maroc. Les expertises de l‘INES,  troisième centre de recherche mondial sur le solaire, et de Savoie Technolac, pôle économique  et technologique de référence dans le domaine des nouvelles énergies, font  de la Course Solaire un véritable “Mans solaire”. Il s’agit de la seule compétition automobile entièrement verte en Europe. Il s’agit aussi  d’une course à l’innovation éco- et techno-logique capable de mobiliser les jeunes ingénieurs qui portent l’innovation de demain.

Faire comprendre les enjeux de l’innovation en termes de mobilité solaire

Durant deux jours, l’objectif est d’inviter tous les publics, passionnés de sport auto, d’énergies nouvelles ou qu’il s’agisse de familles, à mieux comprendre les enjeux des nouvelles énergies appliquées à la mobilité.

La vocation de la Course Solaire est d’illustrer concrètement les potentialités de l’énergie solaire et l’ingéniosité des concepteurs. Le solaire n’a jamais été aussi intéressant pour la mobilité et les progrès avancent à pas de géant. En vingt ans, la consommation des véhicules thermiques est passée de 7 à 5 L/100 km et la consommation de 2 litres au 100 kilomètres est un objectif réaliste visé par des laboratoires comme l’IFP Energie Nouvelles mais aussi par des constructeurs.

Aujourd’hui, les meilleures voitures électriques consomment l’équivalent de 1L/100 km. Le record du monde 2013 est de 0,00998 L/100 km pour un véhicule monoplace … électrique. Il faut évidemment comparer ce qui est comparable.

Les prototypes d’hier lancent les produits d’aujourd’hui : la Ford-C-Max Energy a été présentée au salon automobile de Las Vegas en 2014, tandis que Toyota a conçu une Prius solaire. Sur la fabrication des panneaux solaires, le poids d’un panneau de toiture de 250 W, intégré à un châssis mobile, est passé de 25 à 2,75 kg.

Globalement, c’est toute la mobilité électrique, dont potentiellement la mobilité solaire, qui progresse. Airbus a fait voler son premier avons monoplace électrique mais envisage déjà des avions court courrier électrique. Alors que parallèlement, les promoteurs suisses notamment de l’avion entièrement solaire Solar Impulse préparent le tour du monde du prototype 2 en 2015.

La mobilité électrique solaire à de l’avenir.

michel.deprost@enviscope.com

Au programme les 7 et 8 juin

Au cœur de l’événement, une course d’endurance se déroule sur un circuit fermé de 2,4 km, découpée en trois manches de 2 heures chacune. Cette année : un nouveau circuit et une compétition spécifique pour la partie tricycle et vélos solaires !
Les paddocks sont ouverts aux visites du public entre les manches, permettant une rencontre entre les équipages et les amateurs de la Course Solaire. Plusieurs ateliers, ainsi que l’essai de véhicules en tous genres, est proposée au public entre les manches.
Une course de modèles réduits solaires complète ce programme, compétition « à petite échelle » basée uniquement sur l’énergie solaire et l’habileté des jeunes pilotes, provenant de nombreux lycées de France. Elle illustre très concrètement les potentialités de l’énergie solaire et l’ingéniosité des concepteurs. Les petits engins télécommandés et équipés de cellules photovoltaïques se livrent une bataille sans merci sur un circuit de 220 mètres.

A propos de Savoie Technolac, Pôle d’Excellence Energies et Réseaux

Au cœur de Rhône-Alpes, au Bourget-du-Lac (73), Savoie Technolac est pôle référent de la filière énergie-bâtiment, avec notamment la présence d’acteurs majeurs comme l’INES (Institut National de l’Energie Solaire) le CIH (Centre d’Ingénierie Hydraulique) d’EDF, mais aussi de nombreuses startup innovantes du domaine. Sa Base d’Incubation est l’incubateur numéro un en Rhône-Alpes. Ce site exceptionnel rassemble 230 entreprises, 22 centres de recherche et d’enseignement supérieur. Cette communauté d’acteurs économiques et scientifiques, soudée par l’excellence collaborative, a pour but de faire de la révolution énergétique un véritable enjeu de développement.

VOIR AUSSI