Ville intelligente

Couverture Haut Débit : la Banque des Territoires prête 100 millions d’euros au Syndicat d’énergie de l’Ain

La Banque des Territoires prête 100 millions d’euros au Syndicat d’Energie de l’Ain pour  le projet de déploiement du très haut débit sur l’ensemble du département de l’Ain.

La Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes a signé l’octroi d’un prêt de 100 M€ avec le Syndicat Intercommunal d’Energie et de e-communication de l’Ain pour financer la phase 2 du projet Li@in qui vise le déploiement du très haut débit sur l’ensemble du département. ©SIEA

A l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales qui se tient à Paris, la Banque des Territoires Auvergne-Rhône-Alpes a signé l’octroi d’un prêt de 100 M€ avec le Syndicat Intercommunal d’Energie et de e-communication de l’Ain (SIEA). Ce prêt permettra de financer la phase 2 du projet Li@in qui vise le déploiement du très haut débit sur l’ensemble du département.

Le SIEA, propriétaire et gestionnaire de réseaux d’électricité, gaz, éclairage public, regroupe les 393 communes de l’Ain. Le SIEA et ses communes ont créé, dès 2007, l’un des premiers réseaux d’initiative publique (RIP) en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH).

Après une phase de travaux et de mise à niveau du réseau (2014-2018), une seconde phase de déploiement a été lancée sur la période 2019-2021. Cette  phase représente des investissements de 316 M€. Cette action est soutenue par l’ensemble des collectivités, communes, intercommunalités, le Département de l’Ain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes mais aussi par l’Etat et l’Europe. La couverture en fibre optique de la totalité du territoire départemental sera achevée d’ici fin 2021. A ce jour, 251 communes sont partiellement ou totalement couvertes.

L’accès au très haut débit est considéré comme un enjeu primordial pour réduire la fracture territoriale. L’arrivée de la fibre Li@in dans des entreprises de l’Ain dès 2009 a permis leur maintien ou leur développement, faisant du département de l’Ain, le troisième département industriel de France.

202 000 nouvelles lignes de fibre optique

Le SIEA a sollicité la Banque des Territoires pour financer ces infrastructures au moyen d’un prêt sur fonds d’épargne adapté à ce projet d’envergure. La Banque des Territoires a octroyé un prêt de 100 M€ au SIEA (50 % du besoin d’emprunt du projet) sur 40 ans pour déployer 202 000 nouvelles lignes de fibre optique.

Pour Philippe Lambert, directeur régional Auvergne-Rhône-Alpes de la Banque des Territoires : « En connectant l’ensemble des habitants et des entreprises du territoire à la fibre, le projet Li@in contribue à renforcer l’attractivité des zones rurales d’un département caractérisé par son dynamisme démographique et la diversité des activités exercées : industrie, agriculture, tourisme. Il était important pour la Banque des Territoires de soutenir financièrement ce projet qui répond à sa mission en faveur de territoires plus connectés ».

Pour Walter Martin, Président du SIEA : « La fibre pour tous dans l’Ain, c’est l’objectif que nous visons pour 2021 au SIEA et à la régie RESO-LIAin. C’est un atout déterminant pour le dynamisme des entreprises et la performance des établissements publics, et c’est également un avantage indéniable pour tous les aindinois, pour l’économie et l’emploi, pour l’éducation et la culture ou pour la santé avec la télé-médecine. Je suis très heureux que ce projet bénéficie du soutien de la Banque des Territoires qui a compris ces enjeux, aux côtés de nos partenaires, l’Europe, l’Etat, la Région AuRA, le département de l’Ain et les collectivités de notre territoire. »

VOIR AUSSI