Études

Deux équipes rhônalpines dans le Challenge Green TIC Campus

Organisée par l’association Tetragora, avec le soutien de SFR, cette 6ème édition du Challenge Green TIC Campus propose aux étudiants d’imaginer, par équipes, le campus de demain.  Comment rendre celui-ci plus innovant et plus durable grâce aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ?

La plateforme web grenobloise CoNekTIC [1] et le projet lyonnais d’arbre lumineux Yggdrasil [2] ont été retenus parmi 15 projets pour participer à la 6e édition du challenge.

L’année dernière, c’était également un projet lyonnais qui avait emporté la compétition : L’équipe de l’Ecam Lyon souhaitait développer une application mobile, qui propose des parcours de running et de randonnées personnalisables autour de leur campus. L’équipe avait obtenu le soutien du Grand Lyon pour mettre en place ce projet. L’application devrait voir le jour dans les mois à venir.

15 projets pour la demi-finale

Parmi les 41 projets déposés cette année, 15 d’entre eux viennent d’être sélectionnés pour la phase de demi-finale. Les critères de sélection ? Le caractère innovant du projet, les bénéfices en terme de développement durable pour le campus et enfin, l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Les challengers demi-finalistes doivent maintenant développer leur projet afin de fournir un dossier complet sur sa mise en œuvre. Parallèlement à cela, une vidéo de présentation leur est demandée et les candidats auront également la possibilité d’animer une page blog sur le site greentic-campus.com pour convaincre les internautes de voter pour leur projet afin de décrocher le prix coup de cœur du public.

Au terme de cette phase de demi-finale, le 28 février prochain, 6 équipes seront qualifiées pour la grande finale du 9 avril prochain qui se déroulera à l’Université Paris-Dauphine. A la clé : un montant total de 12 000 € à remporter, pour mettre en œuvre les 3 projets lauréats sur leur campus.

[1] CoNekTIC : Ces étudiants de Sciences Po Grenoble souhaitent concentrer sur une plateforme web tous les événements organisés par les étudiants sur le campus. Dans une logique de réduction de l’utilisation de papier, cette plateforme permettra d’avoir un support unique pour les évènements du campus et sera consultable via des bornes interactives.

[2] Yggdrasil : l’arbre lumineux (ESDES, école de management Lyon). Afin de sensibiliser les étudiants à la consommation énergétique, l’équipe lyonnaise souhaite installer au sein du campus un arbre lumineux de 2 mètres de haut qui fera office de batterie et permettra aux étudiants de recharger leurs téléphones. L’arbre sera alimenté grâce à des panneaux solaires et à des équipements sportifs : plus l’arbre est rechargé, plus il émet de la lumière.

VOIR AUSSI