Apiculture

Dino CINIERI (député de la Loire) : il faut relancer l’apiculture française

Dino CINIERI (député de la Loire) : il faut relancer l’apiculture française

Dino Cinieri, député de la Loire, organisait un colloque à l’Assemblée nationale sur la situation des abeilles et de l’apiculture. Il propose d’intensifier les recherches, d’améliorer encore l’organisation de la filière et de mieux évaluer la politique nationale dans ce domaine.

 

Enviscope – Pourquoi organiser ce colloque alors que les explications des phénomènes touchant à  la santé des abeilles commencent à être cernées, même si elle est complexe ?

Dino Cinieri : S’il est indéniable que la recherche avance, et c’est une bonne nouvelle, il est nécessaire de créer des lieux de débats et de rencontres pour rendre accessibles à tous les fruits de ces recherches. C’est même indispensable, d’autant qu’il est important d’être précis dans la lecture et l’analyse de ces résultats. On le sait, l’origine des mortalités d’abeilles est un phénomène complexe où de multiples facteurs interagissent. On peut les regrouper en trois groupes : les pathologies et parasites, les pesticides, et les carences alimentaires. C’est pourquoi il faut se garder de réponses simples voire simplistes, et qui ne produisent que des effets mitigés.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI