Construction et aménagement

Eau potable : 22% de la ressource fuient des réseaux

Eau potable : 22% de la ressource fuient des réseaux

Parmi les infrastructures mal gérées par les collectivités, figurent les réseaux d’adduction d’eau potable.

Cent soixante-dix ans, c’est le temps qu’il faudrait en moyenne pour renouveler en France les réseaux d’adduction d’eau potable. Le rythme de renouvellement annuel est en effet de 0,6 %. Le problème touche des communes rurales qui doivent s’occuper de longs réseaux, desservant des populations peu denses. Mais le problème existe aussi dans de grandes agglomérations, comme la Métropole de Lyon, comme l’a rappelé une insertion de la Chambre régionale des Comptes de Rhône-Alpes sur la gestion des services de l’eau.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI