Énergie

GRT Gaz construit une nouvelle station de compression à ETREZ

GRTgaz, société en charge du réseau de transport du gaz naturel,  présente ce matin le chantier de construction de la nouvelle station de compression d’ETREZ ( Ain). Les travaux ont début cet été. La mise en service est prévue début 2014.

Le gaz naturel importé en France sur les terminaux méthaniers de Dunkerque ou de Fos, circule d’abord dans le réseau de transport long de 32 000 kilomètres avant d’être injecté dans le réseau de distribution long de 194 000 kilomètres, géré par GRDF.

Le gaz naturel circule à la vitesse d’environ 30 kilomètres à l’heure sous des pressions variant de 30 à 80 bar. Les stations permettent de maintenir la pression nécessaire à la circulation du gaz dans les canalisations.

Tous les 150 à 200 kilomètres

Les stations  sont implantées tous les 150 à 200 kilomètres sur le réseau de transport. La station d’ETREZ regroupera deux compresseurs de 9 MW chacun fabriqués au Creusot, qui n’émettent aucun rejet toxique. La station respectera les standards “les plus exigeants” en termes de sécurité et d’environnement. Le chantier est réalisé en tenant compte de la protection des espèces et un écologue est présent sur le terrain.

La sécurité sera assurée par la mise en place de capteurs de pression et température, de détecteurs gaz et incendie, d’un système de contrôle commande, d’un système de télétransmission et de télésurveillance. Des équipements permettront d’isoler les compresseurs du réseau en cas d’incident. Un système de mise en sécurité automatique et une réserve d’eau incendie dédiée complèteront les mesures de sécurité. La station sera conduite depuis le centre de pilotage national, basé au siège de GRTgaz à Bois-Colombes (Hauts de Seine) et des techniciens basés à Etrez assureront l’exploitation et la maintenance.

Des entreprises du département

L’investissement représente un montant des marchés attribués de 32 M€ HT (1) . GRTgaz souligne que le projet a été conduit en collaboration entre la Commune d’Etrez, la Communauté de Communes de Montrevel, la Chambre d’Agriculture, les services de l’Etat (DREAL, DDT, Préfecture de l’Ain). Des entreprises locales et régionales  participent au projet. Plus de 35% du montant des travaux ( hors machines spéciales et canalisations haute pression) ont été réalisés par des entreprises de l’Ain.

GRTgaz remettra ce matin le Pavillon Vert un label d’excellence pour les chantiers qui respectent un certain nombre d’engagements en matière de sécurité, de respect de l’environnement, de dialogue avec les riverains et les élus locaux et soutien à l’activité locale. Le label est délivré après un audit approfondi réalisé par un organisme extérieur à GRTgaz.

De nouveaux gazoducs

GRTgaz conduit d’autres chantiers dans la région. L’entreprise gère le projet d’un nouveau gazoduc destiné à renforcer les capacités de transport de gaz naturel entre le sud et le nord de la France. Les évolutions dans les sources d’approvisionnement en gaz naturel obligent à adapter le réseau de transport pour assurer la circulation du gaz en France et en Europe. GRT Gaz a dansle région deux projets de gazoduc de grande dimension qui s’inscrivent dans ce projet national, un gazoduc qui amènera le gaz de Fos à Eridan dans la Drôme et le projet Arc Lyonnais pour un gazoduc construit entre Eridan et ETREZ. D’autres sections sont prévues pour relier ce réseau au nord de la France.

1) Electro compresseur : 13M€ ;tuyauterie Hte Pression / gazoduc : 8 M€; transformateur Haute Tension : 4 M€; Génie Civil / Terrassement / VRD / Divers : 7 M€ dont entreprises AIN: 4,4 M€

VOIR AUSSI