Solaire

HYDRELIO centrale solaire flottante lancée par Ciel et Terre avec l’IFPEN

IFP Energies Nouvelles et Ciel et Terre  avaient signé en décembre 2011 une convention de partenariat de recherche et développement pour mettre au point le premier système de grande centrale solaire flottante, HYDRELIO , conçu par les équipes de R et D de l’entreprise basée à Lille ( Nord, France)

Le partenariat avait été mis en place dans le cadre de l’acompagnement de l’IFP Energie Nouvelles en direction de petites et moyennes entreprises. Les spécialistes de l’IFPEN ont apporté leurs compétences dans les domaines du calcul des éléments finis, de l’ancrage des lignes fixes.

Les centrales solaires flottantes sont une solution pour répondre aux problèmes posés par le foncier: protection des paysages, utilisations concurrrentes par l’agriculture. Elles peuvent être installées sur des lacs de carrière, des lacs de barrages, et tous les plans d’eau qui ne sont pas utilisés pour les loisirs ou pour d’autres activités.

Le système HYDRELIO repose sur un concept modulaire qui permet de réaliser des centrales jusqu’à une puissance de 12 MW. Le module de base est composé d’un flotteur en PEHD destiné à supporter les pannaaux et d’un flotteur destiné aux systèmes de liaison. Les flotteurs peuvent être réunis en ilôts par des système de fixation faciles à mettre en oeuvre.

Ciel et Terre gère en particulier dans les DOM TOM , un ensemble d’installations d’une puissance globale de 55 mégawatt.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI