Environnement

Jean-Yves Le Cam : l’innovation irrigue tout le secteur textile

 Jean Yves le Cam, PDG de La TURDINE,  un des responsables d’UNITEX, organisation du textile en Rhône-Alpes,  est intervenu lors du récent Mardi des Ingénieurs et Scientifiques organisé par IESF Ain Rhône et Enviscope.com. A l’instar de la filière des textiles techniques, tout le secteur du textile en Rhône-Alpes et Auvergne évolue et relève des défis technologiques et environnementaux.

Le secteur du textile en Rhône-Alpes, représente une partie importante du secteur en France. Il réunit dans la région 537 entreprises, dont 90% ont moins de 5 0salariés, et 14 500 emplois soient 22% des effectifs nationaux. Le chiffre d’affaires, de 2,8 milliards d’euros, représente 23% du chiffre d’affaires national.

Le développement du secteur repose sur une dynamique d’innovations qui  permettent de nouvelles applications. Les structures à base textile, sont plus légères, plus résistances, plus économes en matériaux que des structures traditionnelles. Les gains de poids représentent des avantages dans le secteur aérien.

Tout le secteur est entrainé

Les textiles techniques entrainent dans leur croissance toutes les entreprises de la filière, dessinateurs, converteurs, ennoblisseurs, entreprises de confection. C’est tout une tissu de pme, souvent à capitaux familiaux,  maintient les savoir faire et les adapte pour de nouveaux usages.

Rhône-Alpes est unes des seules régions à avoir conservé un tissu de formation complet, de lycées jusqu’à l’école d’ingénieurs, des centres de recherche et des centres techniques comme l’Institut Textile de France, et comme le Centre Technique des Textiles de Nettoyage-IREN ( Institut de Recherche sur l’Entretien et les Nettoyage des Textiles)

Valoriser les fibres bio-sourcées

Les entreprises du textile ont pris conscience des enjeux environnementaux bien au delà de l’entretien. Les fibres d’un textile en fin de vie peuvent souvent être transformées en un nouveau produit, même en utilisant des capacités dégradées du textile initial.

Le secteur textile entend développer l’utilisation des textiles bio sourcés. C’est évidemment une tradition avec le coton, le lin, la laine, le chanvre, mais des molécules bio-sourcées. Le fil de soie présente des propriétés très intéressantes.

Le textile, en particulier les textiles techniques, demeurent confrontés à des défis énergétiques et environnementaux. La mise en oeuvre de fibres contenant du carbone est très consommatrice d’énergie. Elles sont très engagées dans le recyclage, dans le cadre de projets soutenus par le pôle de compétitivité TECHTERA.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI