Énergie

La Conférence des villes solaires: solaire thermique et photovoltaïque ont toute leur place en milieu urbain

La conférence organisée par Enerplan et HESPUL, s’adresse à tous les élus, les techniciens des collectivités et des territoires, les architectes, les urbanistes et aux acteurs du domaine du bâtiment et de l’énergie solaire.

Le sujet est important car en France, plus de 75% des habitants vivent en ville. les besoins énergétiques s’expriment dans la même proportion. L’enjeu de la mise en place de politiques énergétiques globales en milieu urbain est donc prioritaire. De plus en plus de villes européennes cherchent à introduire les aspects solaires dans la planification urbaine et optimiser leur développement.
Cette approche, expliquent les organisateurs, contribue à rendre les quartiers en construction ou en rénovation plus durables. La production d’énergie solaire , thermique ou photovoltaïque, est prise en compte en amont du projet urbain et devient une composante à part entière et indissociable du bâtiment. Dans le cadre du programme européen POLIS, six villes se mobilisent pour explorer cette démarche: Paris, Lyon, Munich, Malmö, Lisbonne et Vitoria-Gasteiz.
La conférence abordera les politiques et initiatives européennes de développement du solaire en milieu urbain répertoriées et évaluées. Les retours d’expérience et les perspectives d’évolution seront présentés par des associations ainsi que des structures professionnelles : Amorce, Enerplan, Réseau Action Climat, Les Eco-Maires, STAP et HESPUL.
Ces expériences permettent à certaines collectivités de conduire des projets solaires urbains pilotes et de produire des plans d’actions plus globaux. Des témoignages de communes ( Paris, Lyon, Montmélian et Munich) nourriront les discussions. Des initiatives basées sur la concertation et mobilisation citoyenne seront présentées. Ces expériences concernent le développement de systèmes de production d’énergies renouvelables collectifs (Energies Partagées), de coopératives d’habitats durables (Le Village Vertical) et d’implication citoyenne dans les décisions d’aménagement de quartiers (Les Amis de l’ECOZAC).

VOIR AUSSI