Air

La pollution de l’air causerait 9 millions de morts prématurées dans le monde

La pollution de l’air causerait 9 millions de morts prématurées dans le monde

Neuf millions de morts prématurées, et non pas quatre millions, chiffre d’évaluation de l’OMS, seraient provoquées chaque année par la pollution atmosphérique. C’est la conclusion d’une étude publiée récemment par la revue Proceedings of National Academy of Sciences (PNAS) aux Etats-Unis. 

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !