Actualités

Le CESER

L’élection de Sybille Desclozeaux à la présidence du Conseil économique, social, et environnemental régional de Rhône-Alpes, est une bonne nouvelle. La présidence revient à une femme d’expérience dans un monde largement dominé par les hommes, chez le patronat surtout, mais aussi dans les syndicats de salariés. L’élection au CESER a permis sous la pression de la loi, de faire bondir la proportion de femmes, seul le syndicat Force Ouvrière faisant un peu de résistance.

L’élection de Sybille Desclozeaux est aussi positive, car la nouvelle présidente vient de la Drôme, dirige une entreprise industrielle patrimoniale de 40 salariés, présente sur le secteur délicat des machines spéciales. Mère de sept enfants, juriste, engagée dans la vie de sa branche professionnelle, dans la vie de la chambre de commerce de la Drôme,  Sybille Desclozeaux a été élue sans surprise aucune au terme d’un long processus de négociation qui a entrainé tous les membres du CESER.

Une belle leçon de consensus pour aller au bout des dossiers de l’économie, de l’emploi, de l’environnement. Evidemment, tous les débats n’aboutiront à des consensus. Il y aura des désaccords constructifs, des divergences positives.

C’est ce qu’attend la société civile en France: des majorités et non des divisions. Cette méthode doit permettre au CESER  de mieux se faire entendre alors que le Conseil régional est paralysé: par ses divisions, par l’épée de Damoclès d’une crise politique nationale, par la perspective des échéances municipales, européennes, régionales.

Comme l’Etat, le Conseil Régional est considéré par de nombreux observateurs comme une machine tentée par la bureaucratie et la technocratie, incapable de dresser une hiérarchie dans les compétences alors que la crise impose priorités et coupes sombres dans certaines dépenses.

Plus collectif, plus légitime, sachant enfin mieux communiquer, le CESER pourrait donner à la société rhonalpine, une expression plus complète, et souvent plus fidèle aux réalités du terrain.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI