Environnement

Le Syndicat des Energies Renouvelables inquiet des objectifs de la Commission européenne

En vue du Conseil européen des 20 et 21 mars La Commission  européenne propose un objectif de 27 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Pour le Syndicat des Energies renouvelables, l’objectif  “ traduit une progression plus faible que pour la période 2007-2020, alors même qu’à l’horizon 2020, les filières des énergies renouvelables auront accompli une grande partie de leur courbe d’apprentissage. Il est de plus proposé que cet objectif ne soit contraignant qu’au niveau de l’Union européenne et non de chaque pays, ce qui déresponsabiliserait chacun des Etats membres.

 Le Syndicat des énergies renouvelables espère que le Gouvernement français, qui s’est engagé dans la transition énergétique sera plus ambitieux que la Commission et proposera dans le futur projet de loi de programmation sur la transition énergétique une augmentation plus significative des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique français.”  Jean-Louis BAL, Président du SER.

Concernant les objectifs proposés par la Commission Européenne sur la réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre, le Syndicat des énergies renouvelables rappelle que les énergies renouvelables auront un rôle important à jouer. En effet, elles constituent, d’ores et déjà, l’un des outils les plus efficaces pour réduire les émissions de CO2.

VOIR AUSSI