Bioéconomie

Les coopératives agricoles s’engagent aussi pour l’environnement

Les coopératives agricoles s’engagent aussi pour l’environnement

Aires de lavage de matériels,  protection de captage, réduction de l’utilisation de phytosanitaires de synthèse: des coopératives agricoles s’engagent dans des actions en faveur de l’environnement.

Le secteur de la coopération agricole est mal connu. Pourtant l’agriculture a mis en place ce type d’organisation collective depuis plus d’un siècle. La coopération agricole recouvre toutes sortes d’activités: production, approvisionnements, commercialisation, et utilisation de matériels, à travers les Coopératives d’utilisation du Matériel Agricole (CUMA)

La coopération agricole en Rhône-Alpes-Auvergne, rassemble 500 entreprises, des coopératives, environ 150, mais aussi leurs filiales et des unions de coopératives. « Trois agriculteurs sur quatre sont membres d’une coopérative. » explique Maud Bouchet, responsable de l’activité environnement à la Fédération des Coopératives Auvergne Rhône-Alpes qui réunit les coopératives des deux régions depuis 2007. Mais certains  exploitants adhèrent à plusieurs coopératives.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI