Infrastructures

Les élus du Conseil départemental de Savoie sur le chantier du tunnel Lyon-Turin

Seize élus du Conseil Départemental de la Savoie ont visité le chantier de Saint-Martin-La-Porte. La délégation était conduite par le vice-président du Conseil départemental, Michel Bouvard, sénateur co-auteur d’un rapport parlementaire sur le financement des travaux de la section transfrontalière du Lyon-Turin à l’aide d’une Eurovignette alpine.
Accueillis par le président de la Commission intergouvernementale franco-italienne (CIG) Louis Besson, les élus sont descendus en galerie après une présentation du projet par le Directeur général de TELT, Mario Virano. Les élus ont pu observer le tunnelier « Federica » dans sa chambre de montage, avec les commentaires du Directeur des travaux conduits par le groupement d’entreprises du chantier de la vallée de la Maurienne.
Les représentants du Conseil Départemental ont visité l’usine à voussoirs des Œillets, une ancienne scierie où sont fabriqués les anneaux de béton de chacun 7 tonnes qui formeront le revêtement des 9 km de galerie entre Saint-Martin-La-Porte et La Praz.
« Le Département de la Savoie a déjà joué un rôle historique et permanent pour le Lyon Turin. C’est un partenaire essentiel de la ‘Démarche Grand Chantier’ qui est le meilleur instrument pour travailler ensemble », a déclaré Mario Virano en préambule de la visite. En s’adressant par la suite aux maires des communes les plus proches du chantier, Mario Virano a tenu à redire que TELT est engagé avec eux « pour réduire un minimum l’impact du chantier et pour développer un maximum les opportunités avec les territoires ».
Michel Bouvard, vice-président délégué au Lyon-Turin, a rappelé que le Département s’était « toujours positionné de manière très consensuelle et constante avec un soutien indéfectible au Lyon-Turin » Pour le sénateur de la Savoie, la future liaison générera « des retombées économiques locales, de l’emploi local, de la compétitivité dans les transports, du tourisme et une reconquête de la qualité environnementale dans les Alpes ».

VOIR AUSSI