Bioéconomie

Les maisons bois représentent 11% en secteur diffus

Dans le cadre de son Observatoire économique, France Bois Forêt a créé l’Observatoire national de la construction bois. Une grande enquête nationale a été confiée à la Cellule économique régionale de la construction, en Bretagne qui dresse un état des lieux de la construction et de l’extension bois en France. L’enquête a été réalisée auprès de 945 entreprises.

Les données publiées dans le cadre du Carrefour International du Bois jusqu’ici confidentielles seront disponibles avec des mises à jours régulières en se connectant sur le site de France Bois Forêt (www.franceboisforet.fr).

L’étude montre que le bois a vaincu certaines habitudes et réticences dans le secteur de la construction, tant chez les architectes, les maîtres d’ouvrage, les bureaux de contrôle qu’au niveau de la réglementation. Le matériau bois fait jeu égal avec ses principaux concurrents dans la construction, l’extension et la rénovation( bloc béton par exemple)

” Plus de 11 % des maisons individuelles (en secteur diffus) et près de 20 % des agrandissements sont en bois. Des bois en majorité certifiés (77 %) qui proviennent des forêts françaises, pour un peu plus de la moitié, et qui sont transformés par des entreprises locales » note Eric Toppan coordinateur de l’Observatoire Economique de France Bois Forêt. « Notre objectif : contribuer au développement de toutes les activités économiques de la filière », explique Jean-Pierre Michel, Président de FBF.

VOIR AUSSI