Énergie

L’Université de Genève lance une chaire sur l’énergie

La Suisse s’est elle aussi lancé depuis plusieurs années dans sa transition énergétique. Le pays a décidé de sortir du nucléaire qui représente près de 40% de sa production électrique. Il entend respecter son engagement au protocole de Kyoto, prévoyant une réduction de l’émission des gaz à effet de serre de 20% entre 1990 et 2020.

Pour renforcer cette démarche  l’Université de Genève (UNIGE) et les Services Industriels de Genève (SIG) ont créé une chaire en efficience énergétique officiellement lancée à la rentrée 2013

Cette chaire unique en Suisse favorisera une approche pluridisciplinaire pour aborder les questions énergétiques, tant au niveau national qu’international. La Chaires’inscrit dans la continuité des recherches menés par le professeur Lachal à l’Institut Forel et à l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) . Elle impliquera l’ingénierie, l’économie, le management, le droit, ou encore les sciences comportementales. Il s’agira de penser l’efficience énergétique dans sa globalité, sur le plan technique et scientifique mais aussi sur le plan humain.

Pour piloter ce projet l’UNIGE a nommé l’un des experts européens du domaine, le professeur Martin Patel. Ce dernier est professeur à l’Université d’Utrecht (Pays-Bas), où il est notamment membre du groupe Energie et ressources de l’Institut Copernic pour le developpement durable. Martin Patel mettra son expertise au service de l’UNIGE dès septembre 2013 en rejoignant conjointement l’Institut des sciences de l’environnement et l’Institut Forel (Faculté des sciences).

Pour le professeur Martin Patel, “il est temps de mettre la transition énergétique à l’agenda des différentes parties prenantes et de nombreuses institutions internationales impliquées dans le développement durable. Seule Genève peut offrir une telle opportunité. Berceau de la gouvernance globale, la cité de Calvin a l’étoffe d’assumer le rôle d’ambassadeur de la transition énergétique en Suisse et en Europe“. Martin Patel mettra à profit les compétences et ressources de l’UNIGE et exploiter les étroites collaborations qu’elle entretient avec les Hautes écoles spécialisées, l’EPFL, le Triangle Azur et d’autres institutions dans le cadre du plan d’action fédéral “Recherche énergétique suisse coordonnée”.

VOIR AUSSI