Actualités

La cybersécurité industrielle au programme des Mardis des Ingénieurs le 11 décembre

Dans les activités économiques, en particulier les activités industrielles, la cybersécurité prend une place de plus en plus importante. Elle sera au coeur du débat organisé conjointement entre IESF RA Lyon et le groupe régional de la Société des électriciens et des Electroniciens, en association avec Enviscope, le 11 décembre.

La soirée  permettra de présenter le « Livre blanc sur l’IOT et la cyber sécurité » de la SEE publié récemment. Deux spécialistes de la cybersécurité interviendront :  un expert en Sécurité Économique pour le Ministère de l’Intérieur, et Jean-Christophe Mathieu, responsable des solutions et produits dédiés à la sécurité du groupe Siemens.

Le capital informationnel des organisations (entreprises industrielles ou non, services publics, administrations, etc.) est la cible de menaces variées qui entendent profiter des déficits de sécurité et de vigilance afin d’atteindre leur but : vols de données, chantage, espionnage industriel, déstabilisation terrorisme. Fort de l’expérience acquise dans le domaine de la protection du patrimoine économique et scientifique, le Ministère de l’Intérieur mène une action de sensibilisation, qui vise à évoquer les vulnérabilités pour mieux les prévenir, en s’appuyant sur les démarches de l’intelligence économique et de la Sécurité des Systèmes d’Information.

Selon l’Agence Nationale de la SSI, des centaines de serveurs d’entreprises et d’institutions françaises sont attaqués chaque année, sans que la détection soit immédiate voire même effective. La défense réside dans des mesures d’organisation, des mesures techniques, des équipements plus fiables, mais aussi dans la solidité des compétences des ressources humaines.

Jean-Christophe Mathieu expliquera que la cybersécurité n’est pas qu’une question de produits ou de solutions techniques. Siemens a présenté récemment une nouvelle offre Cybersécurité, basée sur une approche globale. Le facteur humain et la collaboration restent la clé de voûte de la protection des systèmes, y compris industriels. Il y a deux ans, Siemens a présenté la certification par l’ANSSI de composants industriels (automates et commutateurs), les premiers au monde, suivis en 2017 par une gamme complète d’automates industriels programmables, ainsi que par une offre de services pour sécuriser les environnements industriels.

La conférence se tiendra à l’INSA Génie Electrique, bâtiment Gustave Ferrié, arrêt tram T1 Et T4, à 19 heures. Elle comprendra 45 minutes d’exposés par les intervenants, puis 45 minutes d’échanges avec le public

VOIR AUSSI