Infrastructures

Mont-Blanc Express : la Région demande plus à RFF

Un communiqué de la Région Rhône-Alpes explique que ” la proposition relative à la modernisation du Mont-Blanc Express, présentée le 6 octobre dernier par Réseau Ferré de France, est jugée inacceptable par la Région (Rhône-Alpes) comme par les autres collectivités locales partenaires du projet. Elle est aussi tout à fait contraire à l’esprit de la convention signée le 29 janvier 2011 aux Houches, dans le cadre du volet Transports du dossier de candidature d’Annecy 2018.”

La région et les autres collectivités sont prêtes à investir 32 millions d’euros pour la ligne entre Saint-Gervais et Chamonix,  mais  ne veulent pas que ces fonds servent à la simple regénération de la ligne, mais permettent des investissements permettant une réelle augmentation des futurs services. La région a alerté le président de RFF pour ” trouver une solution rapide” et une nouvelle réunion entre partenaires du projet est prévue le 18 octobre.

VOIR AUSSI