Énergie

Opérations Programmées d’Amélioration Thermique des Bâtiments : un bilan positif en Rhône-Alpes

Mises en place par les collectivités locales, en partenariat avec l’Etat, l’ADEME et l’Anah ( Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) , les OPATB, Opérations Programmées d’Amélioration Thermiqueet Energétique des Bâtiments, ont permis aux collectivités de mener des dispositifs précurseurs, en partenariat avec les professionnels du bâtiment, les chambres consulaires, les fournisseurs d’énergie.
L’ADEME a aidé les collectivités à mettre en place et à animer leur opération à différents niveaux par :l’accompagnement méthodologique (cahier des charges, réseaux national de partage d’expériences…)
Grenoble, d’Echirolles, du Parc Naturel Régional du Pilat et du Pays Voironnais est clos. Il reste ouvert pour l’ OPATB de Bourgoin-
Jallieu jusqu’en 2013. Des études d’évaluation sont en cours sur ces territoires.

Pays Voironnais (38) « Objectif Economies d’Energie »
L’objectif de l’OPATB du Pays Voironnais, démarrée en 2007, est de sensibiliser la population, susciter la réalisation de travaux d’amélioration et participer au développement des compétences locales. Le Pays Voironnais est constitué de 34 communes et recense 90 000 habitants.
L‘objectif global de 10410 MWh par an prévu dans l’étude opérationnelle n’a pas pu être atteint. Cependant les résultats sont conformes aux objectifs :
– dans l’habitat privé, grâce au dispositif incitatif de diagnostic gratuit et de conseils et d’accompagnement lors de permanences locales ;
– dans l’habitat public, pour lequel le Pays Voironnais avait passé une convention d’accompagnement avec les principaux bailleurs sociaux du territoire.
L’OPATB « Objectif Economies d’Energie » s’est terminée en 2011. La mobilisation des professionnels se poursuit notamment dans le cadre des actions menés avec la maison de l’emploi et le futur plan climat énergie territorial qui sera adopté lors du premier semestre 2012.
Contact OPATB Pays Voironnais :
Sébastien BENARD
04 76 32 74 59 ou au 06 26 78 05 17
sebastien.benard@paysvoironnais.com
Focus l’OPATB rhônalpine en cours d’achèvement
Bourgoin-Jallieu (38) « Berjallienne Attitude »
L’OPATB, démarrée en 2009, incite les propriétaires berjalliens à réaliser des travaux afin de limiter leurs consommations d’énergie et émission de gaz à effet de serre.
Suite à la présentation des résultats d’une thermographie aérienne, plus d’une centaine de personnes avaient pris contact avec l’équipe d’animation de l’OPATB pour du conseil. Sept foyers et une première copropriété avaient ensuite entamé des travaux. Les objectifs sur la cible de l’habitat privé collectif devraient être atteints au terme de l’OPATB (300 logements rénovés). La ville a aussi engagé sur son patrimoine une stratégie d’intervention par étape compatible avec des niveaux d’exigences de bâtiment basse consommation. Des premiers résultats d’économies de consommation sur les travaux réalisés en début d’opération sont déjà constatés.
L’OPATB « Berjallienne Attitude », dernière OPATB lancée en Rhône-Alpes, se terminera en 2013.
Contact OPATB Bourgoin Jallieu : Carole CHATEAUDON Tél. 04 74 28 35 05 Poste 505 cchateaudon@bourgoinjallieu.fr
Pour en savoir plus : www.ademe.fr rubrique Domaines d’intervention / Bâtiment / Ville-Energie / OPATB/ retours d’expérience et bilans des opérations sur le territoires français.
CP Opérations Programmées d’Amélioration Thermique des Bâtiments : un bilan positif en Rhône-Alpes
4/4
Le Plan Climat Energie Territorial, une démarche structurante et partenariale pour réduire les émissions de GES et s’adapter aux changements climatiques.
Acteurs indispensables dans la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, les collectivités s’engagent dans la mise en oeuvre de Plans Climat Energie Territoriaux. Les objectif de ces PCET, imposé par le Grenelle 2 sont :
– de développer une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre du territoire en identifiant les principales activités émettrices de façon à déployer un plan d’actions à court et moyen terme pour réduire ces émissions (avec pour objectif le facteur 4 en 2050) ;
– d’envisager les enjeux d’adaptation du territoire aux effets potentiels du changement climatique (modification des écosystèmes naturels, impact sur les espèces animales et végétales élevées ou cultivées, augmentation du risque d’inondation en hiver…)
L’ADEME EN BREF
L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) est un établissement public sous la triple tutelle du ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Elle participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable.
Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en oeuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit. www.ademe.fr et http://rhone-alpes.ademe.fr/

VOIR AUSSI