Environnement

Piles et accumulateurs : Screlec doit accroitre la collecte

Créé en 199, Screlec est l’éco-organisme en charge de la collecte  du recyclage et de l’élimination des piles et accumulateurs usagés. Screlec (9 salariés) réunit les fabricants d’accumulateurs, de téléphonie, d’électronique grand public (594 adhérents, 11 240 tonnes de piles et accumulateurs mis sur le marché, 3 389 tonnes collectées en 2012). Cela représente environ un tiers des 1,2 milliard de piles et accumulateurs détenus par les consommateurs français. En 2012, Screlec a mis en place 300 000 Batribox. Le réseau de collecte comprend 23 500 points, dont 16 000 sont ouverts au public.

Emmanuel Toussaint Dauvergne, directeur de Screlec a réaffirmé lors de la récente édition de Pollutec Horizons deux objectifs :

– Améliorer le taux de collecte. Le taux de collecte pourrait baisser cette année, et devra remonter dans les prochaines années pour aller bien delà  des 4 000 tonnes.

– Renforcer le réseau des collecteurs et des démanteleurs (environ 2 000 aujourd’hui).

Ce développement  devrait passer par de nouveaux services proposés aux collectivités. Il passera par des actions de communication ciblées, régulières et soutenues sous forme de dépliants, d’affiches, d’outils de sensibilisation, d’équipements de collecte. Plusieurs boites de collecte ont été mises sen place, pour les écoles, les entreprises, les territoires. Les délégués commerciaux de l’organisme devront accroitre leurs démarches auprès des collecteurs et des démanteleurs.

Contact Alain Reuge, spécialiste en éco-développement : alain.reuge@screlec.fr

VOIR AUSSI