Actualités

Politique internationale : un tour d’horizon sur les enjeux climatiques des routes

Le dernier numéro en date de la revue de Politique Internationale, est consacré à la route. Ce numéro, réalisé avec le soutien du groupe Colas, donne la parole à des acteurs engagés dans  des innovations énergétiques et sociales autour et sur les routes.

Le secteur des transports, est le premier secteur pour les émissions de gaz à effet de serre.  Les défis y seront relevés par une révolution énergétique au niveau des moyens de transport. Mais les infrastructures ont aussi un rôle important dans les mutations en cours qui doivent être accélérées.

L’ensemble du dernier numéro en date de la revue Politique internationale (1) , rédigé par des journalistes du Figaro,  est publié dans le cadre d’un soutien annoncé du groupe Colas,ce qui n’en atténue pas l’intérêt. Frédéric Gardés, PDG du Groupe Colas, souligne dans le premier entretien l’engagement des entreprises des BTP dans l’évolution des routes. Les entreprises elles-mêmes s’engagent à décarboner leurs activités, des ciments et revêtements mis en œuvre, aux engins.

Les entreprises des travaux publics ont devant elles des marchés de nouvelles infrastructures pour le rail, les tramways, les pistes cyclables et autres modes doux.  Lutte contre l’effet ilôt de chaleur urbain, infiltration des eaux, absorption de la chaleur et bien d’autres enjeux sont de plus en plus pris en compte.

Florent Menegaux,  Président-directeur général de Michelin, rappelle les engagements technologiques de l’entreprise basée à Clermont- Ferrand, mais il insiste surtout sur l’environnement social qui doit, en France, favoriser l’industrie, combler les lacunes de la formation très profondes dans notre pays ;

Architecte et urbaniste, François Kern, fondateur de l’agence Kern, basée à Marseille, met en avant une conception de la route partagée,multifonctions,  aux antipodes de la séparation des fonctions prônée il y a plus d’un demi-siècle, par exemple par Le Corbusier. Sophie Zurquiyah, directrice générale de la Compagnie Générale de Géophysique ( CGP) , évoque la nécessité d’ouvrir davantage l’industrie aux femmes.

Georges Siffredi, président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine évoque l’évolution du quartier de la Défense et Isabelle Valentin, directrice générale adjointe , commente les enjeux liés aux chantiers de Jeux Olympiques de 2024. Anis Juini, chef du département des Technologies Solaire au CEA (Commissariat à l’Energie Atomiques et aux Energies Alternatives-INES, au Bourget du Lac, Savoie) explique le potentiel de la route solaire, alors que d’autres entretiens, rappelle l’importante de l’économie circulaire dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Revue Politique internationale, www.politiqueinternatonale.com, 8 avenue B Bugeaud, 75116 Paris, téléphone 01 450015 26

 

VOIR AUSSI