Air

Rejets de gaz odorisant par le Centre de recherche Arkema de Pierre Bénite

Le mardi 2 novembre 2010, le Centre de Recherche Rhône Alpes d’Arkema a effectué des
expérimentations sur une vingtaine de grammes d’un produit non toxique appartenant à la famille des mercaptans utilisé pour odoriser le gaz de ville afin d’en détecter la présence dans l’air.
Une émission très diluée de ce produit, extrêmement odorant même à l’état de traces, a
occasionné, lors des manipulations de laboratoire, une gêne olfactive ressentie sur le site de Pierre Bénite et dans les environs proches. L’incident n’a porté atteinte, ni à la sécurité des personnes ni à l’environnement.

L’indice “matières dangereuses relâchées” de cet incident, selon la définition du Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer, est évalué au niveau 1 sur une échelle qui en comporte 6.

Le Centre de Recherches Rhône-Alpes travaille pour différentes lignes de produits : amélioration de produits et procédés existants, développements de nouveaux produits et procédés, et assistance clientèle. C’est aussi un acteur majeur de l’Innovation en Chimie, dédié au Management de l’Energie.

www.arkema.com

VOIR AUSSI