Construction et aménagement

Rénovation énergétique des bâtiments : la majorité de Rhône-Alpes veut que la Région coordonne

Deux élus socialistes présentent ce jeudi matin au nom de la majorité régionale, la mise en place d’un programme régional pour la rénovation énergétique des bâtiments.

En 2010, les nouveaux conseillers régionaux ont ajoutant au règlement intérieur de la Région, l’article 7.5, qui permet aux conseillers de proposer aux Vice-présidents et au Président de la Région une niche délibérative. Si ce texte est adopté par le conseil régional, les Vice-présidents disposent d’un délai de six mois pour traduire ces orientations (1)

C’est dans ce cadre que les conseillers régionaux de la majorité régionale (PS, EELV, Front de Gauche et PRG-GE) vont présenter ensemble ce jeudi une niche délibérative relative à la rénovation énergétique des bâtiments.

Marie-Hélène RIAMON, Présidente de la Commission Énergie Climat, Otman EL HARTI, Président de la Commission Logement et Solidarité, tous deux membres du grupe PSEA ( Parti Socialiste, Ecologistes et Apparentés), vont présenter lors de la session du Conseil régional de Rhône-Alpes des 11 et 12 décembre, une projet en faveur de la rénovation énergétique du bâtiment.

”  La rénovation énergétique des bâtiments, c’est un marché de près de 50 milliards d’euros en Rhône-Alpes qui tend la main aux entreprises. Rénover les bâtiments, c’est agir pour le climat, redonner du pouvoir d’achat aux Rhônalpins et développer des emplois non délocalisables. C’est pour toutes ces raisons que nous avons pris l’initiative, accompagnés de nos partenaires de la majorité, de mobiliser la Région Rhône-Alpes sur ce sujet.” expliquent les deux élus dans la lettre du Groupe PSEA.

Le programme proposé veut rassembler tous les dispositifs régionaux, capitaliser les initiatives des territoires, développer et structurer l’offre d’entreprises, simplifier le processus de rénovation en cherchant à massifier les chantiers. Le but: faire en sorte que propriétaires n’aient plus peur de se lancer dans la rénovation et soient accompagné.

Le plan comprend  cinq axes :

-Sensibilisation et diagnostic pour encourager un maximum de propriétaires  à la rénovation ;

-Accompagnement pour garantir un interlocuteur unique à chaque propriétaire ;

-Financement, pour proposer des outils de financements adaptés ;

-Structuration de la filière, soutenir les groupements d’entreprises et former les travailleurs ;

-Evaluation.

1) Depuis 2010, cinq niches ont été proposées, dont une relative aux gaz de schistes présentée par les élus socialistes en 2011 et adoptée.

 

VOIR AUSSI