Construction et aménagement

Salon Résidence Bois: la maison bois est confortable et performante

Le Salon Résidence Bois, qui a ouvert ses portes hier jeudi à EUREXOPO les fermera dimanche. Le salon, né dans le cadre de la Foire de Lyon, s’est développé depuis quelques années au voisinage du salons Home, consacré à la décoration intérieure. Ce salon de dimension modeste, réunit des entreprises spécialisées dans la construction bois ou dans des prestations annexes, comme les tests à l’étanchéité à l’air, qui vont de pair avec la recherche de l’efficacité énergétique.

Si la première journée a été calme, ce week-end devrait être plus animé, mais le salon ne connait pas pour autant un développement à la mesure de la croissance du marché. La construction de bois, très en pointe il y a quelques années, a maintenant un marché avec des constructeurs nombreux répartis sur le territoire dont l’offre commence à être connue. Le Salon est donc une vitrine de l’offre régionale, enrichie d’entreprises étrangères intéressantes à découvrir car elles sont moins connues du public.

L’offre régionale est illustrée par la société Ec(H)ome, entreprise grenobloise créée par trois architectes et un ingénieur en études thermiques, qui propose des maisons ( d’architectes) tout à fait sur mesure, en bois, adaptées au terrain, d’une esthétique recherchée ( www.echome.fr) . Ces maisons ont des performances basse consommation ( BBC) qui peuvent être labellisées si le propriétaire le souhaite, moyenne le surcoût lié à labellisation. Bois et Maison Construction, entreprise implantée à Villeneuve de Marc, en Nord Isère, réalise aussi des maisons bois, à partir de son métier initial de charpentier. Le société Peyron, spécialiste de la charpente qui a créé Bois et Construction s’appuie sur les savoir-faire de son bureau d’études intégré et sur un réseau d’entreprises artisanales qui permet de proposer des contrats globaux (www.maisons-et-bois-construction.fr)

Résidence Bois est aussi intéressant par la présence d’une offre étrangère qui renouvelle à la fois les technique et l’architecture. La société Slovène LUMAR, implantée à Maribor, propose par sa filiale française des maison en bois, réalisée en partie avec des bois importés d’Allemagne, pour réaliser des éléments intégrant des épaisseurs et des qualités d’isolants différents. L’usine de Maribor, dans l’est de la Slovénie, réalise les plans et les éléments qui sont montés par l’entreprises elle-même. ” Nous ne laissons pas d’autres monter nos maisons “explique Ljubomir Cuperkic, gérant de la filiale française de LUMAR, entreprise très cotée dans pays.

Autre culture avec les maisons de SchwörerHaus, un constructeur installé dans le sud du Bade Wurtemberg. ” Notre entreprise a réalisé 34 000 maisons depuis 60 ans” explique Annette Marsan, la représentante de l’entreprise en Rhône-Alpes (annette.marsan@schwoerer.fr) . le constructeur allemand propose des maisons qui incluent le système d’eau sanitaire solaire et qui , grâce à leur isolation, peuvent n’être chauffée qu’avec une pompe à chaleur.

Autour de 2000 euros

Les maisons en bois ( partiellement ou totalement) sont aussi des maisons qui proposent des performances thermiques poussées, dépassant évidemment la RT 2012 bientôt obligatoire. Les prix varient fortement, en fonction des équipements et du degré de finition. Le prix dépend aussi du degré d’isolation qui dépend lui-même des besoins de la maison, donc de son implantation: les besoins ne seront pas les mêmes entre le sud de la Drôme et le Nord de l’Ain !

Les différences sont très sensibles, mais il faut compter une fourchette de 1800 à 2000 euros, pour avoir des constructions bénéficiant de toutes les garanties, en termes de construction et de performances énergétiques. Le marché de la résidence bois va donc se développer avec le risque d’un retard des entreprises françaises. Car comme dans le secteur du bois comme dans d’autres secteurs ( transport ferroviaire, énergie) de puissants lobbies freinent la transcription en France de produits, de certificats techniques éprouvés dans des pays avancés. ” Le lobbby du béton a freiné le marché” souligne un professionnel. Le protectionnisme français n’a pas fini de provoquer des ravages et de coûter très cher au consommateur.

michel.deprost@enviscope.com

http://www.salon-residence-bois.com/

VOIR AUSSI