Environnement

Sites SEVESO : concilier information et protection des données sensibles

La protection des sites SEVESO sera renforcée. Il faudra trouver un équilibre entre information des habitants et protection des informations sensibles.

Ségolène Royal a organisé vendredi 17 juillet une réunion pour renforcer la sécurité des sites SEVESO contre les actes de malveillance. Trente représentants des exploitants des sites Seveso, dont le président de l’Union des industries chimiques et le directeur de l’union française dies pétrolières.

Les sites SEVESO font l’objet de prescriptions très rigoureuses. Certains sites sont en outre classés « point d’importance vitale » au titre du code de la défense et font l’objet d’un plan particulier de protection établis par les exploitants sous le contrôle des préfets.

Plusieurs actions seront engagées dans les prochaines semaines. Des inspections seront réalisées d’ici fin 2015 sur l’ensemble des sites SEVESO pour examiner les mesures mises en place. Des exercices seront réalisés d’ici la fin 2015. Le gouvernement définira les renforcements nécessaires du cadre réglementaire applicable à la protection contre les intrusions au vu des conclusions de l’enquête sur l’incendie d’origine criminelle survenu le 14 juillet dernier sur un site pétrochimique de l’Etang de Berre.

L’élaboration des Plans de prévention des risques technologiques (PPRT) sur tous les sites Seveso « seuil haut » sera accélérée. D’ores et déjà 85% des plans sont approuvés, Ségolène Royal demande aux préfets de porter le taux d’élaboration à 100 % au plus vite.

Jusqu’où informer ?

La loi impose que dans le cadre des PPRT,  riverains et travailleurs soient informés des risques. L’information suppose la diffusion des documents établis pour assurer la maîtrise de ces risques et notamment les études de dangers. Mais les données susceptibles de favoriser la malveillance doivent rester secrètes. C’est la position de Philippe Goebel, Président de l’Union des Industries Chimiques (UIC) et Jean Pelin, directeur général de l’UIC Pour l’UIC,  “ il est essentiel qu’un juste équilibre soit trouvé entre l’exigence de transparence demandée par certaines réglementations et le renforcement de la sûreté. Très attachée à la qualité du dialogue avec ses parties prenantes, l’UIC s’interroge néanmoins sur la pertinence de certaines informations demandées aux industriels.

VOIR AUSSI