Infrastructures

Suisse : un nouvelle ligne et un tunnel de 22 kilomètres entre Berne et le Valais

Un chemin de fer à voie étroite reliera en 2025 Innertkirchen (BE) et Oberwald (VS) en passant sous le massif du  Grimsel par un tunnel dans lequel passeront le rail et une ligne électrique.

Les deux cantons de Berne et du Valais seront réunis par une nouvelle voie ferrée empruntant un tunnel représentant à lui seul un investissement  580 millions de francs. Les travaux  seront financés par la société de chemin de fer Grimselbahn AG et Swissgrid, gestionnaire du réseau suisse d’électricité. Les deux entreprises  réaliseront  des économies considérables par rapport à la construction de tunnels séparés. La future ligne de train reliera Meiringen (BE) et Oberwald (VS). La pièce maîtresse en sera un tunnel de près de 22 km sous le Grimsel, au départ d’Innertkirchen. Ce projet permettra à l’exploitant de réseaux Swissgrid de faire passer dans le tunnel la ligne électrique à courant fort
Le raccordement du chemin de fer du Grimsel aux chemins de fer existants donnera naissance à un réseau à voie étroite très attractif : 850 km de voies relieront des régions touristiques dans plusieurs cantons. Grâce au tunnel, les localités de Guttannen et Handegg resteront accessibles par le rail toute l’année, à l’abri des dangers naturels. Les promoteurs tablent sur 400 000 passagers par an et un effectif de 35 emplois en équivalent plein temps.

Le projet offre la possibilité de construire deux infrastructures en une et faire passer les lignes électriques dans le tunnel au lieu d’utiliser des pylônes sur le Grimsel. Ce sont 121 pylônes et 22 kilomètres de lignes électriques qui seront démontés. De coûteuses mesures de protection dans un secteur exposé à des dangers d’avalanche et d’éboulement ne seront plus nécessaires.

VOIR AUSSI