Bioéconomie

Valorisation des déchets verts : Racine entre au capital d’Urbavert

L’entreprise de transformation de déchets verts RACINE entre au capital de la société URBAVERT, acteur innovant en France de la végétalisation des parcs et jardins par projection hydraulique.

RACINE, entreprise spécialisée dans la valorisation des déchets végétaux, entre au capital d’Urbavert, entreprise spécialisée dans le domaine celui de l’hydroseeding et l’hydromulching. En réponse aux besoins croissants de végétalisation en milieu urbain et en alternative à l’usage de produits phytosanitaires de synthèse , URBAVERT souhaite consolider son organisation avec l’aide d’un associé industriel. « L’entrée au capital de RACINE, acteur reconnu dans la production de terres, terreaux et paillages pour les professionnels des espaces verts, est une opportunité pour consolider notre organisation » explique Fabrice Chiavaro, créateur et président d’URBAVERT.

RACINE (50 salariés, 12 M€ de chiffre d’affaires) est une société familiale indépendante active sur le marché du recyclage des déchets organiques. Elle est spécialisée dans le compostage de déchets verts sur six plateformes, la fabrication et commercialisation de terreaux/paillages, la production de bois énergie, et les prestations de broyage/criblage.

 « Soutenir la croissance d’URBAVERT, spécialisée dans la conception et la distribution de matériels et de fournitures destinés au semis, ouvre à de belles opportunités de synergies : commerciales, industrielles et logistiques avec notamment l’ensachage des sacs, la mise en avant d’une station de recherche au sein de notre plateforme Ecopole La Rize sur Décines-Vaulx-en-Velin  pour tester de nouvelles solutions techniques et environnementales », explique Cédric LEVRAT, Directeur Général de RACINE.

VOIR AUSSI